LE FORUM VA ÊTRE RESTRUCTURÉ

Partagez | 
 

 Walter Scott ~ The Quill and the Sword

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RÉSISTANCE.
les états majors
Walter Scott
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Chef du réseau des Alester. Membre de l'Etat Major de la Résistance. Technomancien poète. Artiste du code et du verbe.
Présentation

#990033

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 20/04/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 144
TRESORS VOLES : 1865
CRÉDITS : Eden / Val
RÉSISTANCE.les états majors

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 20 Avr - 12:21


Walter Scott

Feat. François Verkerk.
Nom réel: Gaspard Saint-François de Mortemar Âge: 42 ans Origines: Françaises Occupation: Chef des Alester Orientation sexuelle: Hétérosexuel, homoromantique Statut civil: Célibataire Clan: Résistance, membre de l’État Major Traits de caractère: Vous qui de moi cherchez quelques adjectifs, sachez avant tout que le paradoxe me qualifie. Tantôt fier, tantôt sensible, je ne montre de moi que le visage qui me sied. Le poète sait se faire courtois, mais dure souvent est sa plume. De mon cœur et de mon âme, je ne vous montrerai la tristesse, car sur le chemin du ghetto, être discret est primordial. Vous ne saurez de moi que ce que j'aurai décidé, même si finesse et élégance jamais ne me quitteront.  Vous pourrez voir mon œil critique, mais les angoisses qui m'agitent à jamais vous seront verrouillées. Le masque stable perpétuellement tissé par mes doigts acharnés et méticuleux ne fléchira point. Car sous l'ombre et le temps, l'ouvrier anonyme inlassablement s'active.Groupe: Technomancien

Questionnaire.
Quels sont les points forts de votre personnage: D'aucuns disent qu'être poète est un bienfait. Je ne sais si tel est la cas, mais l'écriture et le travail du verbe me donnent un regard sur l'homme et ses travers que peu peuvent se targuer d'avoir. Je sens plus que je ne vois, mais rarement je ne me trompe. A qui sait chanter, il devient plus facile d'apprendre à écouter. Et bien que mes chants soient de papiers, je tends l'oreille du même biais.
Ma qualité fait de moi un maître de la Matrice, si maître une si sauvage créature puisse avoir. Il est cependant exact que je m'y promène et que j'y crée librement, étirant mes vers et mes figures de style jusque dans le code qui la gouverne. Là encore, je ne sais s'il s'agit d'une réelle qualité, car la facilité décompose le travail, mais mes activités résistantes se nourrissent de ce don, et je sais que m'en passer est impossible.
De ma patience et de mon œil, je tire un attrait certain pour la stratégie. Je vois les possibles, je frôle le hasard, je construis ce qui peut être et ce ne doit pas. Et si la qualité de mes plans n'est certes pas infaillible, elle est plus que suffisante pour permettre la victoire. Car toujours acharné je m'exécute, désespéré d'une perfection que je n'atteindrai pas.
Mes injections récurrentes m'offrent une rapidité supérieure à la normale, ainsi que des réflexes inhumains. Bien que ce pouvoir ne soit mien que par l'appui du payement, il m'a servi maintes fois dans les ruelles dangereuses des bas-fonds. Il accroît mon utilité potentielle pour la Résistance, et j'en suis heureux.
Et ses faiblesses ? De mes qualités j'ai les défauts qui en découlent. Mon âme de poésie affaiblit mon cœur d'une faiblesse que les souvenirs déchirants de mes années passées n'ont fait qu'aggraver. Certains voient peut-être la sensibilité d'un être comme un bienfait. Ma vie et mes activités résistantes m'ont prouvé le contraire.
Désespéré et angoissé de perfection, je ne me contente que très rarement, et je recommence souvent la même tâche plusieurs fois afin de lui ôter le plus de défauts possibles. Et bien souvent je me perds à aiguiser, oubliant mon être et mes besoins au profit de mon ouvrage.
Les plasmides coulent dans mes veines et avec tout ce qu'ils apportent de mauvais. Une addiction que j'essaie de freiner, des crises de tétanie régulières, une première infection dans le bras, une seconde dans la jambe, heureusement sans suite. De mes excès viendra sans doute ma chute, mais en attendant, je compte mes cicatrices.
A-t-il été amélioré ? De mon plein gré je me nourris de plasmides, qui certes détruisent ma santé, mais me permettent d'aider ma nièce lorsque cela est nécessaire. Ma drogue est appelée « Speeder » et m'offre rapidité et réflexes impossibles.
Est-il familier avec la Matrice ? La Matrice est mon domaine et je la connais depuis sa naissance. J'en ai appris les règles, j'en ai brisé les libertés jusqu'à me départir de mes outils de connexion. Je suis Technomancien. Mes compétences m'ont permis de créer un code qui change le visage de mon avatar constamment. Deux personnes ne me voient de la même manière et, à peine ont-elles détourné le regard, que mes traits ont à nouveau changé.
Suivrait-il des rumeurs ? La curiosité n'est en aucun cas ma qualité première, même si mes activités me poussent à l'accumulation de connaissances. Je ne poursuis que ce qui m'intéresse et je dédaigne le reste, surtout dans le monde réel. Dans la Matrice, il est plus facile de briser les masques, alors je me laisse plus de liberté.
Quel est le rapport de votre personnage à la résistance ?J'étais là lors de sa fondation, je l'ai vue grandir et s'épanouir. Je l'ai aidée à devenir ce qu'elle est, dans la mesure de mes moyens, et je l'aiderai toujours. Elle est ce pourquoi je me bats, ce pourquoi j'avance, et je lui dois les quelques moments de bonheur dans ma vie actuelle.

SYMPHONIE EN MAJEUR.

2003 Je nais dans l'Ouest de la France, les yeux fixés vers l'horizon, dans un famille de l'ancienne noblesse française. Ne nous restent de notre glorieux passé que notre nom et la pudeur de notre maison.  Je suis le cursus consacré, humanités, études militaires et je deviens trop jeune officier des armées françaises.2025 Spectatrices impuissantes du déclin mondial, les légions impuissantes assistent à la fin d'un temps, tandis que j'observe, philosophe et pensif, la déliquescence prévisible de ma famille. Les uns quittent leurs affaires, les autres crient au scandale. Et sans un mot, je les vois tous signer avec entrain la reddition totale de leur honneur fané, le regard nostalgique, un verre ébréché à la main. 2027 – 2028 N'écoutant que leur courage et leur folie, les miens partent en croisade contre la guerre aux États-Unis, apportant sans s'en rendre compte plus encore de chaos. Actions inutiles, morts vaines. Là s'achève une partie de l'histoire des Saint-François. Resté seul en France, et plutôt que de pleurer la mort de mes frères fous, je décide de rejoindre ma sœur, franchement mariée à Édimbourg. Je me fais engager dans la police, où l'on me met rapidement dans l'unité qui gère le renseignement. Je commence alors mes multiples escapades dans la Matrice, à chercher truands et truandés. 2029 – 2033 J'assiste à l'enterrement progressif des libertés et de l'égalité. Seul dans ma chambre, j'organise ironiquement les funérailles du drapeau et de la devise française. Seul je ne le suis plus chez moi, car ma sœur, bien trop préoccupée par ses occupations dans sa secte, m'a laissé la garde de sa fille Max, gamine joyeuse à peine sortie du berceau. C'est au cours de cette période de ma vie que mon chemin croise celui de Ailbeart Stuart, et son groupe de libre-penseurs. Je rejoins leur combat, porté par les mots libertaires de leur chef, et je mets à leur disposition mes maigres compétences et mon savoir. Je participe à l'attaque à main armée qui devait faire chuter la citadelle, sans vraiment y croire, mais tout de même porté par l'espoir fou de me battre pour mes idéaux. Malgré nos heures passées sur un plan millimétré, nous échouons, comme cela était prévisible, et notre défaite marque les corps de certains et les âmes de tous. Paradoxalement, cet événement est pour moi un déclencheur étonnant, car c'est à sa suite que je découvre mes capacités de Technomancien. 2036 Nous fondons la Résistance, plein d'espoir et d'envie, même si le souvenir de nos échecs passés danse encore dans ma mémoire. Je ne descends plus guère sur le terrain, préférant agir en amont des opérations, à planifier et faciliter les actions des véritables hommes de courage. Mon poste déjà précaire dans la police m'est retiré au profit des Blade Runners que j'ai refusé de joindre, sans que cela ne me fasse quoique ce soit. Mes activités résistantes me prennent le plus clair de mon temps et je préfère mille fois ne pas avoir à supporter le titre ironique de protecteur d’Édimbourg, alors que mon poste ne consistait qu'à aider les conglomérats à maintenir leur étau sur un peuple en ruine. 2042 Tandis que le choléra frappe le ghetto et que les doppelgängers sont parqués, ma nièce abandonnée par sa mère subit une déchirure que j'essaie depuis de garder secrète. Une déchirure terrible dont le nom me fait encore frémir : Aberration. La pauvre ne grandit plus depuis et subit des crises de plus en plus violente. Je fais le choix des Plasmides afin de l'aider dans ses moments de souffrance à la maintenir entravée, et depuis, je suis réduit à participer aux sauvages combats de l'Arène de Combat, à Leith. Je n'en suis pas fier et peu savent que je m'adonne à cette brutalité, mais c'est le moyen le facile et rapide que j'ai trouvé pour gagner un argent douloureux. Mon amélioration, mon calme et ma capacité d'analyse m'offrent bien souvent la victoire, même si parfois je subis des revers véritablement violents. C'est au cours de cette année que je rencontre un ami, compagnon et collaborateur dans le Résistance. Nous menons bien souvent des missions ensemble et nous nous exaltons mutuellement dans l'accomplissement de notre tâche, alors que nos déterminations parallèles transcendent les impossibles missions que nous nous fixons. Un jour, tout change lorsque nous réalisons avec stupeur l'évolution de nos sentiments mutuels en un amour aussi solide qu'inattendu. Deux jours plus tard, à l'aube de notre histoire et alors que nous nous retrouvions exceptionnellement sur le terrain pour une mission risquée, le destin me pousse à devoir faire le choix entre lui et mon devoir. Aujourd'hui encore je le revois me crier d'accomplir ce qui devait être fait ; je me revois l'abandonner et tracer ainsi dans mon âme une blessure affreusement profonde. Mais mon choix était fait : mon devoir plutôt que mon amour. 2044 Je propose une prochaine étape à William pour notre plan de notre sauvetage du ghetto : libérer les archandroïds. Plus qu'aucun autre, je sais qu'ils sont bien plus humains qu'on pourrait le penser, j'en ai reprogrammés bon nombre, je connais leur conscience et leur cœur. Même si ce projet est encore secret, nous y travaillons d'arrache-pied et il marquera la prochaine étape de la Résistance, étape dont je ferai partie si le destin décide de conserver mon rôle dans ce drame. Autrement, j'irai rejoindre tous nos frères tombés au nom de la liberté, heureux et apaisé, à la recherche d'un repos que ma vie déjà trop longue me fait attendre avec lassitude.


GREY

Vous me connaissez déjà, je suis Deryn! *fait coucou* Sinon, tout est toujours magique ici.
icon ; julebox joints; ban: F U T U R E L U S T ; avatar: Swan.


Dernière édition par Walter Scott le Lun 25 Avr - 16:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE.
les états majors
Walter Scott
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Chef du réseau des Alester. Membre de l'Etat Major de la Résistance. Technomancien poète. Artiste du code et du verbe.
Présentation

#990033

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 20/04/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 144
TRESORS VOLES : 1865
CRÉDITS : Eden / Val
RÉSISTANCE.les états majors

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 20 Avr - 12:23


The Castle over the Swamp

De la couleur naît l'espoir.
« Gaspard ! C'est vous ? Ça fait longtemps, comment allez vous ? »

Alors que je passe le portail ruiné du château d’Édimbourg, une jeune femme m'interpelle. Il est vrai que je ne suis pas venu ici depuis quelques temps, mon travail m'en a tenu loin trop longtemps. Alors je reviens, après plusieurs semaines d'absence. Je viens ici pour respirer et pour déguster cette nourriture que les tickets de rationnement n'achètent plus.

« Sabrang, quel plaisir de vous revoir. »

Je lui souris doucement, touché par la joie franche et sauvage qu'elle a de me revoir. Elle est plus petite que moi, mais son cœur de bonté et son talent absolu en font une géante à mes yeux. Bien qu'elle soit encore jeune, elle est le rayon de soleil qui éclaire le château de ses ors et de ses blancs.

« Comment les choses se passent-elles pour vous ? Tout le monde va bien ? »

Sabrang me regarde avec une certaine tristesse soudainement et mon cœur se serre à la perspective qu'elle m'annonce quelque chose de grave.

« Oui, tout le monde va bien, mais j'ai un gros problème. Je n'ai plus de pigments rouges. Et j'en ai absolument besoin pour finir mon projet ! »

Je souris de soulagement. L'innocence de ses mots touche mon âme triste et, comme à chaque fois, je loue ce lieu et les merveilles qu'il renferme. Pour nous qui vivons dans le ghetto, le malheur est quotidien, et l'espoir un luxe que peu peuvent se permettre. Mais ici, tout est différent, le goût de l'air, le toucher du vent, les senteurs du temps. Tout semble pur et vrai ; et le cœur un peu plus léger, je me nourris de cette magie.

« Du pigment rouge, dîtes-vous ? Il me semble en avoir vu chez un marchand il y a peu. Je vous en ramènerai, ne vous inquiétez pas. »

Sabrang me fixe avec de grands yeux. Elle a toujours la même expression lorsque je lui offre mon aide, financière ou artistique parfois. Le même visage que je vois sur ma nièce lorsqu'elle s'étonne de la vie.

« Oh, merci ! Je ne sais pas ce que je ferais sans vous, Gaspard ! »

Elle s'approche de moi, comme pour m'étreindre, mais la pudeur qui transpire de moi l'interrompt dans son geste. Elle me sourit franchement et s'incline maladroitement. J'ai un petit rire doux.

« Avec grand plaisir. Maintenant, montre-moi où tu en es. »

Et elle m'entraîne avec elle vers l'intérieur du château, vestige d'un autre temps, aujourd'hui revitalisé par un groupe de jeunes insolents, qui rient de la misère comme ils font l'amour, qui font l'amour comme ils colorent leur art, avec candeur et splendeur. Je salue quelques peintres qui me reconnaissent, je souris à un musicien et une tagueuse. Enfin, nous arrivons dans là salle où Sabrang crée de ses doigts son œuvre.

« Voilà. J'ai un peu avancé mais ce n'est pas encore fini. »

Elle tourne autour, arrêtant son œil sur un détail qu'elle reprendra dès que je serai parti. De mon côté, j'apprécie la beauté de l'inachevé. Le travail en cours, l'idée en chemin. La patience et la diligence. Les courbes ne sont pas parfaites, les couleurs quelques peu hésitantes par endroits. Mais il émane de cette peinture de vie une vérité absolue qui à chaque fois me donne suffisamment de force et de courage pour vivre un autre jour.

« Sabrang, si je puis me permettre, ne penses-tu pas que tu pourrais améliorer ce côté-ci ? »

Et elle écoute mes conseils et mes remarques, prenant sans doute mon opinion pour plus qu'il n'est vraiment, mais quelle importance ? Je l'aide comme je peux, et je me réjouis de parler d'art. Pour moi son mandala est déjà splendide, mais je sais qu'elle cherche en moi plus que des louanges. Alors je lui offre avec plaisir l’œil que j'ai su développer au fil des années.

Deux heures plus tard, je sors de la salle, l'âme pleine de couleurs et le cœur en paix. J'avance parmi les notes de musique et les pinceaux multiples, et j'ai le sentiment de marcher parmi la grâce. Je sors bientôt du château et je me dirige vers les remparts.  La mâtinée se termine, le soleil gris nous offre son morne zénith. Et je m'assois sur une pierre brisée. De mon manteau je sors un petit carnet et un crayon simple. J'écris quelques mots sur une page vierge.

De la couleur naît l'espoir.

J'observe quelques instants les lettres pâles sur le papier. Puis j'écris à nouveau un mot.

Résistance.

Je referme mon carnet et je retourne chez moi. Et sur le chemin, les idées et les détails affluent à mon esprit. Je réfléchis déjà à notre prochaine action. La mélancolie et les angoisses reviendront, je n'en doute pas, mais pour quelques heures, j'ai pris le temps de me souvenir et d'aimer. Et pour que d'autres puissent vivre ces instants dorés, je me bats et je me battrai, encore et à jamais.



Dernière édition par Walter Scott le Mer 27 Avr - 13:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

✥ UNDER MY SKIN.
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 20 Avr - 14:09

Mooooooooh, je kiffe le bonhomme. ** Te revoilà avec un perso qui promet, j'ai hâte de voir ce poète en jeu ! Bonne chance pour la suite et si tu as des questions n'hésite pas. :loli:
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE.
les états majors
Walter Scott
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Chef du réseau des Alester. Membre de l'Etat Major de la Résistance. Technomancien poète. Artiste du code et du verbe.
Présentation

#990033

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 20/04/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 144
TRESORS VOLES : 1865
CRÉDITS : Eden / Val
RÉSISTANCE.les états majors

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 20 Avr - 14:32

Haha! Merci Bodgan! :D J'espère être à la hauteur de tes attentes! :3
Revenir en haut Aller en bas
SOLITAIRE.
sans attache
Sileas Mackenzie
avatar
Sorcier du Monde Virtuel


SIGNALEMENT : Sorcier des temps modernes, mais si discret qu'on l'ignore
->Présentation
->Liens & Rp
->Carnet de bord
->Puit à liens
->Garage de Sileas

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 15/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 1992
TRESORS VOLES : 16122
CRÉDITS : .Cranberry & Tumblr
SOLITAIRE.sans attache

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 20 Avr - 15:00

Oh re bienvenue du coup :)

_________________


[color=#006699]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

✥ UNDER MY SKIN.
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 20 Avr - 20:45

Owi re-bienvenue !
Ton perso à l'air d'envoyer du pâté :D Mais ça ne m'étonne pas trop ;)
Bonne courage pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE.
les états majors
Walter Scott
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Chef du réseau des Alester. Membre de l'Etat Major de la Résistance. Technomancien poète. Artiste du code et du verbe.
Présentation

#990033

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 20/04/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 144
TRESORS VOLES : 1865
CRÉDITS : Eden / Val
RÉSISTANCE.les états majors

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 20 Avr - 22:35

Merci à vous deux! :3
Revenir en haut Aller en bas
FONDATEUR.
soldat de pinxit
Ash Hunter
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Ensemble de cliquetis métalique et de fils électriques amenant à une pensée froide et mécanique.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 24/03/2014
MENSONGES PROFÉRÉS : 518
TRESORS VOLES : 4778
CRÉDITS : Swan
FONDATEUR.soldat de pinxit

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Jeu 21 Avr - 17:13

Il défonce le monsieur, j'aime ses cheveux roux et sa coupe façon Peaky Blinders, et pis le nom choisi... Bref c'est cool, hâte de voir évoluer en jeu ce nouveau personnage! :loli:

_________________
LE SOLDAT DE PLOMB
Nous voilà dans l'antre de la bête, Dieu seul sait ce qui nous y attend...
code: @REIGN IN BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 3991
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Jeu 21 Avr - 21:58

REbienvenue avec ce nouveau perso :D

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

✥ UNDER MY SKIN.
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Lun 25 Avr - 2:04

Intéressant cet artiste, c'est un chef original pour les Alester !
Joyeux nouveau personnage. :loli:
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE.
les états majors
Walter Scott
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Chef du réseau des Alester. Membre de l'Etat Major de la Résistance. Technomancien poète. Artiste du code et du verbe.
Présentation

#990033

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 20/04/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 144
TRESORS VOLES : 1865
CRÉDITS : Eden / Val
RÉSISTANCE.les états majors

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Lun 25 Avr - 10:19

Merci à vous deux! :029:
Revenir en haut Aller en bas
RÉSISTANCE.
les états majors
William Wallace
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Leader de la résistance, chef des Macduff
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 01/04/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 180
TRESORS VOLES : 3670
CRÉDITS : Eden Memories
RÉSISTANCE.les états majors

✥ UNDER MY SKIN.
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   Mer 27 Avr - 20:31

Et un membre de la résistance supplémentaire, et un!
Plus sérieusement, le bonhomme est très cool et prometteur comme l'affichait la pancarte, pour moi c'est tout bon. :007:



Félicitation, tu es validé!

Bravo, tu es validé!
Pour avoir terminé ta fiche, tu peux remporter des points, et pour tout un tas d'autres actions sur le forum, aussi je t'encourage d'aller faire un tour à l'armuerie pour obtenir des points.
Je ne peux que te conseiller fortement de créer ta fiche de lien en te basant si possible sur le modèle (même si cela n'est pas obligatoire). Tu pourras y indexer tes relations rps ainsi que le listing de tes rps en cours. Si tu es trop timide et que tu recherche néanmoins des rps, fais donc un tour dans l'antre des joueurs.
Et il ne te reste plus qu'à rp!
Si tu as un soucis IRL, n'hésite pas à poster une absence.
Oh et puis, entre deux rps, n'hésite pas à aller flooder

_________________
We can be Heroes
I, I will be king
And you, you will be queen
Though nothing will drive them away
We can be Heroes, just for one day
We can be us, just for one day
code: @REIGN IN BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

✥ UNDER MY SKIN.
MessageSujet: Re: Walter Scott ~ The Quill and the Sword   

Revenir en haut Aller en bas
 

Walter Scott ~ The Quill and the Sword

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reign in Blood ::  :: Autopsie :: ARCHIVES FICHES-