LE FORUM VA ÊTRE RESTRUCTURÉ

Partagez | 
 

 Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Lun 30 Mai - 21:19

"Avalon, tu m'expliquer ce que c'est ce rapport ?" gronda une voix juste au dessus d'elle, alors qu'elle était assise à son bureau, en train de s'occuper d'un autre rapport qu'on l'avait chargé de compléter. Son regard se leva vers l'homme qui s'adressait à elle : Ashton. Bon sang, est-ce qu'il pourrait lui parler sur un ton un peu plus sympathique pour une fois ou ça lui écorcherait la gueule ? "Tu disais ? Désolé, j'ai rien entendu, un ours mal léché était en train de grogner juste au dessus de mes oreilles !" lâcha-t-elle sur un ton sûrement bien trop cynique. Oui, elle en a marre de se laisser faire. Ash était sympathique au début, certes, un peu bourru et autoritaire, mais depuis pas longtemps, c'est devenu le roi des connards avec elle. S'il veut jouer au con, pas de souci, elle est prête à répondre. Autant vous dire, que c'est loin d'être une très bonne idée. Quand elle agit de la sorte, Ash à tendance à devenir encore plus méchant et horrible. "Excuse-moi ?" dit-il comme s'il était surpris par ce qu'elle avait osé répliquer. Tu te prends pour qui ? Je suis ton supérieur, je te demande de me traiter avec un peu plus de considération et de ne pas faire ta maligne !" Quel culot ! C'est lui qui lui dit ça ! Ne serait-ce pas l'hôpital qui se fout de la charité. Excédé, elle se leva de son siège pour lui faire face bien qu'il soit plus grand qu'elle. "Le jour ou tu me traiteras comme un être humain, je serai sympathique avec toi. Mais là... j'ai l'impression d'être rien pour toi, même les archandroïdes tu les traites avec plus de sympathie ! J'ignore ce que je t'ai fait, mais tu vois tes dossiers... ben tu te démerdes avec !" Ava était furieuse, ça suffisait d'être prise pour une conne. Elle veut bien être gentille, mais Noah bien qu'il n'était pas le type le plus joyeux du monde, était bien plus cool avec elle.

La demoiselle quitta son bureau et décida de retrouver un autre collègue, Kyle. Lui aussi, il est comme elle, il fait parti de la bleusaille. Par contre, lui à l'air d'être mieux traité. A croire qu'Avalon doit avoir une tête qui ne revient pas à Ashton. Kyle était bien là, également occupé, le nez dans un fichier. Doucement, elle toqua sur le rebord de son bureau pour lui signifier sa présence. Elle abordait un sourire timide, signe qu'elle venait de passer un sale quart d'heure, du coup, elle avait du mal à montrer un peu de joie. "Dit moi... est-ce que les autres se comportent comme des cons avec toi ?" demanda-t-elle en prenant une chaise pour s'y asseoir. Elle ne mettait pas tout le monde dans le même panier, juste Asthon Brown, mais c'était déjà bien trop d'après elle. Enfin, elle n'avait pas envie de se lamenter sur son sort. La demoiselle sait que Kyle a changé dernièrement et qu'il n'est plus le même. Elle aimerait vraiment l'aider, mais c'est compliqué d'aborder directement les choses. "Si tu as besoin de quelqu'un aujourd'hui, je suis ton homme ! Je veux juste être le plus loin possible d'Ashton, je ne le supporte plus !"

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Lun 30 Mai - 22:49


Kyle était installé à son bureau depuis quasiment l’aube. Ces derniers temps, il faisait probablement partie de ceux qui arrivaient le plus tôt au bureau, sans compter, bien entendu, sur ceux qui faisaient leur service de nuit. Ses nuits à lui se contentaient souvent de quelques verres de whisky bon marché et de longs silences à observer le ghetto au travers d’une fenêtre en pensant à Imeane, à repasser dans son esprit toutes les rumeurs, tous les rares extraits vidéos, tous les témoignages… Et, malgré tout cela, il n’avait rien à faire. Il arrivait généralement beaucoup trop tard. Sa sœur était douée pour disparaître, mais elle finirait par faire une erreur, elle n’était pas parfaite. Cependant, en attendant ce jour, il n’avait pas le choix, il devait continuer ses devoirs de Blade Runner et continuer de récupérer des informations sur elle, sur ses activités, sur ses contacts. Le fils prodige ne connaîtrait aucun repos jusqu’à avoir retrouvé celle qui aurait dû partager un bureau avec lui dans ce poste de police, celle en qui il aurait pu confier sa vie, celle avec qui il aurait nettoyé et purgé les rues de ce ghetto de tous les criminels. Certes, il s’en occupait plutôt bien tout seul, mais il avait passé près de quinze ans à s’imaginer affronter le monde avec elle et, désormais, il n’était qu’un loup solitaire.

Le nez plongé dans ses dossiers, le Blade Runner ne faisait pas attention à ce qui se passait autour de lui. Les inspecteurs partageaient une salle tandis que leurs supérieurs avaient des bureaux séparés, mais ce n’était pas un problème pour lui. Ainsi, il fut totalement hermétique à la nouvelle scène entre Avalon et Ashton. Ces deux-là s’entendaient tellement bien que le poste tout entier devait être au courant à chaque fois qu’ils se faisaient la cour. Bon, en toute honnêteté, Kyle appréciait plutôt bien la jeune femme. Rentrée dans la même promotion que lui, ils avaient fait un peu connaissance, entre bleusaille. Il fallait pouvoir se serrer les coudes. Ils avaient partagé quelques verres, au début. Mais avec la recherche d’Imeane et… tout le reste, le cadet McPherson n’avait plus vraiment le temps pour tout ça. Malgré tout, Avalon n’avait pas vraiment eu beaucoup de chance en étant affectée à cet alcoolique qui n’était probablement plus bon qu’à faire des cadavres au bar. De son côté Kyle n’avait pas à se plaindre. Privilège familial ou non, ses supérieurs ne s’inquiétaient pas vraiment de son boulot, tant qu’il continuait à clore ses affaires et ramener les méchants derrière les barreaux ou quatre planches de bois. Pour l’instant d’ailleurs, on ne lui avait pas fourni une nouvelle affaire depuis la veille. Peut-être demain. Entre temps, il y avait le cas de sa jumelle de toute façon.

Le son que fit un poing contre son bureau lui fit relever sa tête. Il releva les yeux jusqu’à croiser ceux de la personne qui venait le déranger. Avalon. Son expression ne changea quasiment pas, dévoilant à peine une once de surprise. Ces derniers temps, depuis quelques mois en fait, on ne pouvait pas dire que le Blade Runner était du genre jovial. La question poussa Kyle à jeter un œil autour de lui et il ne manqua pas de croiser Ashton qui semblait particulièrement à cran. Il n’était pas difficile d’imaginer ce qu’il venait de se passer. Il haussa les épaules. « Ashton est un con avec tout le monde, c’est pas nouveau. » Son ton était un peu las, mais énoncer une vérité comme celle-ci n’avait rien de bien excitant. Refermant le dossier qui se trouvait devant lui, le jumeau solitaire observa la jeune femme s’installer à côté de son bureau. Sa requête lui fit hausser un sourcil. Il fallait l’admettre elle avait le chic pour lui balancer de bonnes phrases, mais il pouvait la comprendre. Il soupira légèrement et jeta un œil à sa montre avant de se lever. Bientôt midi. « Je dois aller voir quelqu’un. » Il attrapa son manteau long en cuir et tandis qu’il l’enfilait, il se tourna vers la jeune femme. « Si ça te tente, tu peux venir. » Il vérifia que son arme était dans son holster et que son équipement était à disposition. Les vérifications faites, il prit la direction de la sortie, vers le garage, sans même vérifier si Avalon le suivait ou non. C’était son choix, non ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Dim 5 Juin - 23:42


La pauvre n'en pouvait plus. Elle a beau être solide, s'être préparée à être traité comme moins que rien quand elle deviendrait Blade Runner... Mais là c'est pire que ce qu'elle imaginait. C'est comme si tout ce qu'elle faisait était toujours nul et mal fait. Noah avait un peu plus de cœur, lui au moins, il savait la félicité, son seul problème s'était d'être un loque n'ayant plus vraiment le goût à la vie. Ashton... on dirait le diable en personne, prenant toujours un malin plaisir à la rabrouer sans arrêt. Son visage ne doit pas lui plaire, peut-être que c'est un macho sexiste qui n'aime pas le travail que font les femmes. Pfff... c'est bien sa veine de l'avoir comme coéquipier. Heureusement, elle n'est pas seule, Kyle aussi jeune et nouveau qu'elle peut être un soutien. Certes, il ne le montrera pas au premier abord, mais elle sait qu'il doit sûrement la soutenir derrière son visage impassible et distrait.

C'est d'ailleurs auprès de lui qu'elle vient chercher du réconfort. Elle a juste envie de s'éloigner de ce connard de Brown pour respirer. Le jeune homme lui confirme ce qu'elle pense en disant que son supérieur est un con et pas seulement avec elle. Ouais... Ce n'est pas faux, en attendant c'est elle le souffre douleur de monsieur... la chance. Un soupire lui échappa et elle s'étendit un peu sur sa chaise en espérant que ça puisse lui faire du bien. Kyle annonce assez rapidement qu'il doit partir voir quelqu'un. Quoi ? Il l'abandonne comme ça, là, maintenant, alors qu'elle avait besoin de fuir son boss. Par chance, les prochains mots qui sortent de sa bouche lui propose de l'accompagner. Sans même attendre sa réponse, il prend ses affaires et se lève. C'est vrai qu'avec lui, il vaut mieux suivre le rythme. La jeune femme saute de sa chaise, court vers son bureau pour prendre ses affaires, bouscule au passage Ashton sans même s'excuser. Oh, elle entendit bien sûr ses oreilles siffler quand il lui donna un ou deux noms d'oiseaux tout aussi charmant, ceux à quoi elle répondit par un magnifique doigt d'honneur. Vous pensez qu'elle va le regretter ? Sûrement, mais de toute manière, un peu plus ou un peu moins, est-ce que ça va changer quelque chose à sa condition ? Non, pas du tout ! Rapidement, elle rejoint son collègue et la sortie. C'est bon, il n'a pas eu le temps de s'en aller. "Tu me crois, si je te dis que tu me sauves la vie !" Partir du poste c'était le plus beau cadeau qu'il pouvait lui faire, elle ne lui en sera jamais assez reconnaissante. "Ou est-ce qu'on va ?" s'intéressa-t-elle histoire d'être au courant de leur prochaine aventure. Pour le moment, il ne lui a donné aucun détail et elle préférait être au courant au préalable, histoire de ne pas se retrouver bête si jamais un truc dangereux ou bizarre se passe. "La personne qu'on va voir, qui est-ce ? Un indique ? Ou juste une connaissance ?" Encore une fois, elle se renseigne, ces questions ne doivent rien avoir d'intrusif. A sa place, il ferait sûrement de même à savoir ce qu'il va se passer. La dopple ignore sur quel dossier il bosse en ce moment, ça peut si souvent changer...

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mar 7 Juin - 11:26

Ce qui se passait au poste n’intéressait plus vraiment Kyle depuis plusieurs mois. Bien que faisant encore partie des « bleus » jusqu’à ce que les nouvelles recrues viennent les rejoindre, d’ici quelques semaines, il avait eu la chance de pouvoir être tranquille et, surtout de ne pas avoir à supporter quelqu’un comme Ashton. Ce dernier s’était déjà « amusé » à chercher des poux au Blade Runner, mais le fils McPherson s’était toujours débrouillé pour lui rendre la monnaie de sa pièce, d’une façon ou d’une autre, tout en restant, bien entendu, hors d’atteinte de représailles contre lui ou sa carrière. S’il y avait bien une chose qu’il n’aimait pas, c’était les cons et leur façon d’empêcher les gens de tourner en rond. Si Brown pensait pouvoir faire son malin avec tout le monde, il fallait aussi comprendre qu’on finissait toujours par trouver un poisson plus gros que soi, à un moment ou à un autre. Il aurait bien dit à Avalon de faire de même, mais chacun devait nettoyer devant sa porte. Si Kyle devait l’aider et qu’Ashton finissait par le savoir, elle n’en finirait plus d’en entendre parler. En tout cas, elle était quand même loin cette « famille » que pouvaient vanter certains prospectus, même si, finalement, comme dans toute vraie famille, il y avait des histoires et, surtout, les cousins qu’on préfèrerait ne jamais revoir mais qui finissaient toujours par se pointer aux réunions. Mais, en parlant de famille, il aurait donné beaucoup pour revoir Imeane. Qu’est-ce qui lui avait pris de partir de cette façon ? A chaque fois qu’il y pensait, il n’arrivait pas à s’expliquer pourquoi, pourquoi elle l’avait abandonné sans rien de plus qu’une lettre. Cette réaction n’était pas logique et malgré toutes les nuits et les verres de Whisky qu’il avait pu passé à y réfléchir, il n’avait toujours pas compris.

Tandis qu’il se dirigeait vers la sortie, il s’arrêta quelques instants pour signer un papier et récupérer les clefs du bolide qu’il utiliserait pour sa petite virée. Au moment où il passait la porte du poste qui le mènerait vers le garage, Avalon le rejoignit tout en lui faisant remarquer qu’il venait de lui « sauver la vie ». Il tourna sa tête vers elle l’observant quelques instants avec une mine à peine dubitative. C’était peut-être un peu fort comme façon de voir les choses, non ? Il continua dans le parking, repérant le véhicule qu’on lui avait confié. Utilisé pour les filatures ou les opérations qui nécessitaient un peu de discrétion, ce dernier n’était pas flanqué des gyrophares et autres « décorations » habituelles, mais possédait un moteur plus boosté que la moyenne, juste au cas où. Alors qu’il allait ouvrir la porte, côté conducteur, Avalon se fendit d’une question qui l’arrêta dans son élan. Posant son attention sur la jeune femme, il eut, étonnamment, un – très léger – sourire. « Tu as faim ? » Sur cette question mystère, il ouvrit sa porte et s’installa derrière le volant avant de refermer et d’attacher sa ceinture alors que sa collègue venait de le rejoindre dans l’habitacle. Tournant la clef, il démarra le moteur dont le ronronnement était particulièrement agréable. « On va au Dina’s Dinner. » Ce… restaurant, si on pouvait l’appeler de cette façon, était un petit bouiboui perdu dans le quartier des Docks dont la nourriture, de manière assez surprenante, était particulièrement bonne. Tout était relatif, bien entendu, mais il y avait bien pire dans le ghetto. La patronne, Dina, essayait de recréer la vieille ambiance des dinners américains des années soixante-dix, paris plus ou moins réussi, avec les moyens du ghetto, quoi. Enfin, il n’y allait pas pour le côté restaurant de toute façon, mais, tant qu’à faire.

La voiture quitta le parking et commença à faire son bout de chemin dans les rues. Relativement impassible, Kyle conduisait tranquillement sans faire plus que ça attention aux alentours. La vie dans cet endroit n’était pas facile, mais ce n’était pas ses affaires. Ainsi allaient les choses. Les questions d’Avalon sortirent le Blade Runner de ses pensées. « Un indic, en quelque sorte. » On ne pouvait pas vraiment parler d’indic, dans la mesure où ce n’était pas récurrent, mais on lui avait promis des renseignements au sujet de sa sœur et il n’allait pas refuser une opportunité comme celle-ci, même s’il y avait des chances pour que le jeu n’en vaille pas la chandelle, mais, pour le savoir, il devait jouer et, au fond, c’était toujours mieux qu’éplucher toujours les mêmes dossiers. « Il m’a contacté il y a quelques jours avec des informations à m’échanger. » Ca aurait tout aussi bien pu être un piège, mais c’étaient là les risques du métier. Et puis il ne pouvait simplement pas ignorer quelqu’un qui prétendait avoir des informations sur Imeane, pas quand son objectif principal était de la ramener à la Citadelle. Concentré sur la route, il n’avait que peu d’attention pour tout ce qui sortait du cadre du déplacement. L’ambiance dans le ghetto était plus que morose, renforcé par la petite pluie qui tombait sur la ville, mais Kyle n’en avait rien à faire. Il se demandait simplement comment les choses allaient se passer une fois sur place. La présence d’Avalon était imprévue, mais ce n’était pas dérangeant, au contraire, elle serait peut-être utile si les choses se passaient mal. Il préférait néanmoins ressortir du dinner entier et, si possible, avec des informations sur sa jumelle…
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mar 14 Juin - 23:10


Fuir le poste pouvait être bénéfique par moment. Justement, c'était le cas vu qu'Asthon avait décidé de jouer une fois de plus au con avec elle. On peut dire qu'elle doit une fière chandelle à Kyle, elle ne lui sera jamais assez reconnaissante de lui avoir proposé de l'accompagner. On aurait presque pu voir de petites étoiles briller dans ses yeux quand il avait lancé cette proposition comme ça, tout à fait inespéré pour la jeune femme. Maintenant, elle était dehors, loin de son affreux collègue comme parfois elle aime temps le décrire. Dans le fond, elle imagine qu'il n'est pas méchant, elle ne comprend juste pas pourquoi, il en a autant après elle. Peut-être qu'il imagine que c'est de sa faute si Noah a décidé de partir sans rien dire à personne. A vrai dire, Avalon n'en sait pas plus. Son ancien coéquipier a disparu du jour au lendemain. Ce dernier devait avoir des choses très importantes à faire, du moins c'est ce qu'elle imagine et espère.

Après que Kyle ait ouvert la voiture, elle avait pris place, prenant le soin de demander ou ils allaient. Justement, ils partent manger. A sa question qu'il avait posé en guise de réponse, elle haussa les épaules pour dire qu'elle n'était pas contre grignoter quelque chose. Ainsi, le duo va au Dina's Dinner, un endroit ou elle n'a jamais mis les pieds. Vu le nom, elle imagine plus ou moins bien l'ambiance de ce lieu. Des banquettes en cuir, des tables avec des motifs de damier, une cuisine absolument pas équilibré et grasse baignant dans l'huile, une odeur de friture et de viande grillé ainsi que des serveuses en jupe surmontée d'un tablier blanc ayant surement le logo inscrit dessus dans un coin. On ne peut pas dire que les années soixante soit celle sur lesquels elle c'est le plus documenté, mais elle est parvenue à voir quelques documents, photo et même film de cette époque. Ava ne s'imagine pas non plus trop le lieu au risque d'être déçu en ouvrant la porte. "Au moins, tu as le mérite de me faire découvrir un nouveau coin ou manger !" s'exclama-t-elle plutôt contente.

Elle regarda la route défiler, rien ne changeait ici, c'était toujours triste et morne. La misère étant quasi omniprésente et rappelant à chaque fois à la jeune femme dans quel monde horrible elle a vu le jour. Si elle avait le choix, elle ne sait pas trop à quelle époque elle aurait voulu naitre. Il faut dire que les décennies précédentes ont toutes eux leurs lots de problèmes. Quelque chose la pousserait vers les années 80/90 qui lui semble être des années sympathiques, bien plus qu'actuellement. A son autre question, histoire de savoir qui ils vont voir, c'était plus ou moins un indique. Assez étrange comme réponse, mais elle ne demanda rien de plus. Dans pas longtemps, elle aura sa réponse en vrai, non ? Cette personne doit donner des informations à Kyle, jusque là tout est cohérent. Elle voulut lui demander quel genre d'information il cherche, mais elle hésita. Est-ce qu'elle doit le savoir ? Le temps qu'elle se batte avec sa conscience, ils étaient presque arrivés au dinner. Ce n'est qu'une fois sorti de la voiture, qu'elle osa poser sa question. "Tu sais quel genre d'information il va te donner ?" C'est peut-être quelqu'un qui a un tuyau sur une affaire, mais que Kyle ne connaît pas encore... Enfin, tout est imaginable. Au fond d'elle, elle n'imagine pas vraiment que ce soit une information lambda, ça à l'air important. Puis, une autre idée lui vint en tête, "des informations à échanger", est-ce qu'il y aura donc une contrepartie ? Aujourd'hui, il est assez rare de voir quelqu'un donner gratuitement des informations. Ce dernier voudra toujours soit être payé, ou recevoir un objet ou une protection en échange. Avalon se demanda ce que son collègue pourrait bien donner en échange."C'est une information monnayable ?" demanda-t-elle simplement, sachant très bien qu'il allait savoir ou elle allait en venir. Dans cette ville tout s'achète du moment ou on en a les moyens. C'est également ce qui lui fit commencer à penser, que ceci n'avait sûrement rien a avoir avec les Blade Runner.


_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mer 15 Juin - 22:56


Kyle n’était pas bien certain de savoir dans quoi il se lançait. Le rendez-vous avait été pris de manière assez inhabituelle et, malheureusement, il n’avait pas réussi à remonter la source de l’appel. Sans compter que, bien entendu, il n’avait pas eu de nom sur lequel il aurait pu effectuer quelques recherches pour se faire une meilleure idée de son contact. Cependant, il avait suffisamment confiance en lui pour savoir que, si cela devait mal tourner, il n’aurait pas trop de mal à se sortir de la panade, sans compter que le restaurant restait un lieu relativement public où, avec un peu de chance, il y aurait suffisamment de témoins pour éviter les problèmes. Si les criminels ne rechignaient pas à se taper un morceau de Blade lorsque l’occasion leur était offerte, ils restaient toujours relativement frileux à l’idée d’être vus en train de s’adonner à cette pratique, bien trop lourdes de conséquences pour eux. Silencieux dans la voiture, le cadet des McPherson n’avait même pas esquissé le moindre sourire à l’attention de sa partenaire improvisée lorsque celle-ci mentionna son entrain à l’idée de découvrir un nouveau restaurant. Plongé dans ses pensées, il essayait de se refaire une idée du lieu, et, surtout, de se faire une idée de ce qui allait pouvoir l’attendre. Il avait une petite indication pour repérer son fameux « contact », mais après cela, il serait complètement en roue libre, et c’était supposer qu’il arriverait à poser un pied dans le restaurant et que tout se passerait bien, sans partir en vrille dès qu’ils mettraient le pied devant leur destination. Le silence de l’habitacle fut heureusement bienvenu pour l’aider à mettre de l’ordre dans sa tête, oubliant presque complètement la présence d’Avalon à ses côtés, avant qu’elle ne se rappelle à lui, quelques instants avant qu’ils n’arrivent au fameux dinner.

Malheureusement, il ne savait pas vraiment quoi répondre à sa partenaire. « Non. » La vérité, pure et simple, dans son plus simple appareil. Pour être tout à fait honnête, il n’en savait vraiment rien et n’allait pas perdre du temps en conjectures. Ils arrivaient sur le parking du restaurant. Ralentissant tandis qu’il se garait, il observa les alentours avec circonspection. Personne ne semblait faire attention à eux, mais, encore une fois, il était difficile de réellement s’assurer de ce genre de chose sans passer la zone entière au peigne fin, ce pourquoi ils n’avaient vraiment pas le temps. La nouvelle question d’Avalon le tira de son observation. « J’imagine, sans quoi il n’aurait eu aucun intérêt à m’inviter ici. » Il soupira doucement et coupa finalement le moteur du véhicule avant d’ouvrir la porte. « J’imagine qu’on le saura bien vite maintenant. » Il jeta un dernier œil vers l’extérieur et, tandis que la Blade Runner allait sortir du véhicule, il la retint en attrapant son bras gauche de sa main droite. Son regard croisait le sien, visiblement on ne pouvait plus sérieux. « Reste sur tes gardes, on ne sait jamais… » Il attendit qu’elle lui fasse comprendre qu’elle avait compris sa mise en garde et il la relâcha avant de sortir à son tour. Refermant la porte de la voiture, il jeta un œil au restaurant. Il ne payait pas de mine et, en toute franchise, il aurait mérité qu’on s’attarde un peu plus sur la devanture mais, dans le ghetto, on prenait rarement le temps pour soigner les apparences. Immobile, Kyle se posait cependant une question. Valait-il mieux qu’il entre seul ou accompagné ? La présence d’Avalon pouvait indubitablement compliquer les choses, n’est-ce pas ? Il se tourna alors à nouveau vers elle.

« Je vais entrer le premier et essayer de trouver mon contact. Attends quelques minutes et rentre à ton tour, installe-toi, commande quelque chose, fais-toi discrète et surveille mes arrières. » Il faillit ajouter qu’il avait un mauvais pressentiment, mais il préféra garder ce détail pour lui, ne serait-ce que pour éviter que sa coéquipière ne se braque. D’un geste, il vérifia la présence de son arme contre son flanc gauche puis se dirigea vers l’entrée du restaurant d’un pas tranquille. Il poussa la porte qui émit un léger son de cloche et referma derrière lui avant d’observer la salle, relativement petite, où se trouvaient les clients. A l’heure du déjeuner, il y avait une bonne douzaine d’entre eux et il fallut quelques instants à Kyle pour repérer son soi-disant contact. Il se dirigea vers lui, tranquillement, et s’installa en face de lui. « Je commençais à croire que vous ne viendriez pas. » Le Blade Runner haussa les épaules. « L’heure de pointe… » L’inconnu esquissa un sourire mi-amusé, mi-tendu. Apparemment, il semblait attendre sur quelque chose et son regard fuyant n’était pas plus réconfortant. « Je sais où trouver votre sœur. » A cette phrase, l’attention de l’intéressé fut complètement happée par cette idée : retrouver Imeane. Au point qu’il manqua un détail crucial qu’il n’aurait jamais dû laisser échapper en temps normal. Il ne vit pas la main de son contact passer sous la table alors qu’il se penchait en avant, pour lui murmurer quelque chose. « En enfer… Mais tu partiras le premier. » Alors qu’il réalisait ce qu’il entendait, il vit le reflet métallique de l’arme passer au-dessus de la table et Kyle n’eut que le temps de soulever cette dernière pour s’en servir comme un rempart de fortune et ainsi éviter les premières balles dont les coups retentirent violemment, malgré les cris. La première chose à faire était d’estimer le danger, et surtout savoir si son fameux contact était tout seul ou accompagné. « Mon frère nous envoie pour te donner ses salutations. » D’accord… accompagné.
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mer 22 Juin - 23:46


Bien que cette petite sortie n'avait rien d'important pour Ava, elle était prête à aider Kyle. C'était en fait un rendez-vous dans un lieu public pour obtenir de précieuse informations. Sur quoi ? Ça elle l'ignore, mais tôt ou tard, elle finira pas en connaître les tenants et les aboutissants. La jeune femme a appris à rester là où elle est. Depuis qu'elle sait qu'elle est une doppelgänger, elle fait très attention. Et si jamais cette pseudo mission rendez-vous concerne ce sujet, elle doit rester discrète. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas peur. Au contraire, elle était même excitée comme une puce de pouvoir découvrir un nouveau restaurant dans un style de l'ancien monde. La voiture venait de s'immobiliser sur une place de parking et elle était prête à sortir quand son collègue la stoppa en l'attrapant. S'il y a une chose qu'elle n'aime pas vraiment, c'est qu'on la touche. Non, pas qu'elle déteste l'aspect tactique, mais depuis que son pouvoir c'est déclenché, un simple touché peut l'enclencher. Ceci ne fera pas de mal à la personne qui la touche. Son don consiste à guérir les autres en transmettant son énergie vitale. Sauf qu'elle ne contrôle pas vraiment ce pouvoir. Si la personne qui l'a touche est gravement blessé ou malade, la guérison pourrait s'enclencher et elle pourrait bien frôler la mort. Il ne faut pas oublier non plus que personne ne sait ce qu'elle est et pour le moment, elle voudrait éviter qu'on le sache. Hors de question qu'on la traite comme un monstre, qu'on l'a tracte et qu'on la jette avec les autres de son genre. Quoi qu'elle n'imagine pas qu'on puisse la mettre avec les autres, son pouvoir est bien trop précieux et utile. Elle deviendra une sorte d’expérience, une moyen de sauver tout le monde si ça ne l'a tue pas avant. Sauf que guérir quelqu'un lui fait atrocement mal. Mais qui s'en souciera ? La jeune femme parvint à retirer son bras, ni trop brutalement, ni trop rapidement pour ne pas paraître trop impoli. "C'est gentil de t'inquiéter pour moi. Mais n'oublie pas, je suis aussi un Blade Runner, je connais mon boulot !" Kyle ne pensait sûrement pas à mal, mais elle n'aime pas qu'on la traite comme une débutante.

Une fois en dehors de la voiture, elle observa le bâtiment, c'était loin d'être reluisant, mais c'est toujours mieux que rien. L'endroit n'était pas mieux que le reste de la ville, difficile de trouver un endroit qui inspire vraiment confiance dans ce monde. Son collègue lui indiqua qu'il passerait en premier et qu'elle devrait attendre. En effet, c'était peut-être mieux, surtout si son contact n'est pas au courant qu'il est accompagné. Elle opina de la tête et laissa le jeune homme la devancer. Pendant ce temps, elle regarda autour d'elle, elle s'arrêta devant une affiche accrochée à un mur. C'était une sorte de propagande, proclamant l'arrestation de tous les Doppel. Elle soupira et ne parvint pas à résister à l'envie de l'arracher. L'affiche tomba sur le sol, rejoignant les autres ordures qui y traînaient déjà. Enfin, elle poussa la porte du restaurant à son tour. L'intérieur était déjà bien plus sympathique que l'extérieur. Les banquettes et même la musique qui tournait en fond lui rappelait ce qu'elle avait vu sur cette lointaine époque. Un sourire naquit sur son visage et elle continua jusqu'à s'asseoir sur un haut tabouret devant le comptoir. Ava avait clairement l'impression d'être une enfant en train de découvrir un endroit "hyper cool". Du coin de l'œil, elle repéra son ami assis avec un homme en face de lui, sûrement le fameux contact. Une serveuse s'approcha d'elle et lui demanda ce qu'elle voulait. Oh, si seulement elle savait. Son regard parcouru la petite carte et elle demanda seulement un burger. Kyle était en pleine discussion et elle ne pouvait pas entendre ce qu'il disait. Ah pourquoi son pouvoir ce n'est pas une super "Ouïe" pour tout entendre ? Ceci l'aurait bien arrangé.

La situation d'apparence calme tourna très rapidement au vinaigre. La table vola en l'air marquant ainsi le début d'un combat suivi rapidement d'un coup de feu. Avalon se leva, comme tout le monde présent dans cet endroit, mais elle n'était pas encore affolée. Plutôt que de fuir, elle contourna le Blade Runner, en espérant ne pas être vu pour tenter de se positionner derrière l'agresseur. Il ne peut pas savoir que Shaw est avec le jeune homme, ceci doit lui donner un certain avantage. Au pire, s'il l'aperçoit, il pensera que c'est une civile un peu perdu et apeuré qui cherche à fuir par derrière. Mais bientôt elle était derrière lui, posant le canon de son arme derrière son crâne en espérant le stopper. S'il était accompagné, elle n'avait pas encore vu ces amis. "Au moindre geste, je te tue !" annonça-t-elle très sérieusement. Son regard se focalisa furtivement sur Kyle pour voir s'il n'était pas blessé. Elle fut rassurée de voir qu'il allait bien. Puis des tirs venants de l'extérieur vinrent exploser la vitrine. Merde, ce con a de la compagnie. La jeune femme eu tout juste le temps de plonger au sol tout en embarquant son "otage" avec elle. On dirait bien que ce rendez-vous n'a rien d'un rendez-vous très sympathique. "Faut qu'on se tire d'ici !"

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Lun 27 Juin - 17:08


Lorsqu’il s’agissait de sa sœur, Kyle ne réfléchissait souvent pas beaucoup, ou plus exactement, pas assez. L’idée que cette demande de rendez-vous pour des informations sur sa jumelle puisse être un piège lui effleurait toujours l’esprit, mais il ne pouvait hélas pas se permettre le luxe d’éviter la possibilité qu’il s’agisse réellement d’informations qui pourraient lui permettre de la retrouver et, pour cela, il était de toute façon prêt à prendre des risques, quitte à mettre sa vie en danger. Imeane n’approuverait certainement pas ce genre de choix, mais, en même temps, elle ne lui avait pas vraiment laissé de choix. Et puis, le Blade Runner était suffisamment confiant dans ses propres capacités pour faire face aux dangers potentiels, sans quoi, il aurait mieux fait de changer de profession, n’est-ce pas ? Pour Avalon, ce n’était pas la même histoire. Si elle était également consciente des risques de la profession, elle n’avait rien à voir avec ses affaires de famille et si elle pensait qu’il l’avait sauvée en lui proposant une échappatoire au poste, Kyle accepterait mal le fait qu’elle puisse être entrainée dans des histoires et des embrouilles à cause d’un problème personnel. Il avait failli lui conseiller de rester dans la voiture, qu’il n’en aurait pas pour longtemps et, qu’au pire, il pourrait toujours venir la chercher une fois qu’il aurait terminé, histoire de partager un déjeuner tranquillement avant de revenir au poste. Cependant, cela aurait été probablement assez mal vu par sa collègue, et, en toute honnêteté, vu qu’elle était là, autant en profiter, n’est-ce pas ? Et puis, connaissant un peu Avalon, elle n’aurait probablement pas aimé rester sur la touche, du moins pas sans poser des questions auxquelles Kyle n’avait pas nécessairement envie de répondre. Au final, ils restaient deux membres des forces de l’ordre, majeurs, vaccinés, et parfaitement aptes à faire face aux potentiels dangers, non ? Et le danger dans le ghetto était… omniscient.

Dans le restaurant, l’ambiance s’était indubitablement tendue à l’arrivée du Blade Runner. Il fallait admettre qu’ils n’étaient pas les plus appréciés de la population non plus, aussi, cela ne voulait rien dire. Bien entendu, cette sensation prit tout son sens lorsque la fusillade éclata. Derrière sa table, Kyle avait réussi à esquiver les premiers tirs, mais il n’avait malheureusement pas eu l’occasion de riposter facilement. A peine au sol, il avait saisi son arme et retiré la sécurité, attendant une opportunité pour retourner la situation à son avantage, mais, pour le moment, il allait devoir gamberger un plan, et rapidement. Jetant un regard autour de lui, il constata néanmoins que le restaurant s’était vidé de sa population civile, ce qui, au moins, aurait le mérite d’éviter les victimes innocentes. Quant à son contact… Le Blade Runner espérait pouvoir le garder en vie, car ce n’était pas parce qu’il souhaitait le tuer qu’il n’avait aucune information sur Imeane, même si, il fallait être honnête, il y avait peu de chance pour que ce soit le cas, au pire il aurait le nom de celui qui avait cherché à avoir sa revanche sur lui. Tandis qu’il allait jeter un œil par dessus la table, une voix familière retentit derrière lui. Se levant avec précaution, il aperçut Avalon qui tenait en joue son ancien interlocuteur. Leurs regards se croisèrent, et, lui faisant signe que tout allait bien, il allait d’ailleurs se relever lorsque la vitre de la vitrine vola en éclats. A nouveau à plat ventre, il rampa rapidement pour passer de l’autre côté de la table renversée, faisant tomber, dans le même mouvement, une autre table pour lui fournir un abri supplémentaire. Plusieurs voix se firent entendre de l’extérieur, elles n’allaient pas tarder à rentrer.

La proposition de sa collègue était particulièrement intéressante, malheureusement, il n’était pas certain qu’ils seraient en mesure de sortir aussi facilement qu’ils n’étaient rentrés. « Il doit y avoir une sortie, par l’arrière. Essaie de sortir par là pendant que je les occupe. » En vérité, il n’en n’avait aucune idée, mais, idéalement, ils n’avaient aucune chance de sortir par l’avant pour le moment. Mais mieux valait qu’elle essaye de trouver une sortie pendant que les collègues de leur ami commun n’avaient pas encore décidés de rentrer dans le restaurant, ce qui ne saurait tarder. Se callant derrière les deux tables renversées, étudiant rapidement la situation – qui n’était pas très glorieuse – il essaya de s’offrir une bonne ligne de mire sur l’entrée et la vitrine avant de jeter un œil à Avalon, lui faisant un petit signe. Se retournant vers la vitrine, il n’attendit pas que les complices pointent le bout de leur nez pour répliquer de quelques tirs rapides, dans le vide, pour les faire hésiter quelques instants et ouvrir la voie à sa collègue et son fardeau, en espérant que leurs adversaires n’avaient pas immédiatement pensé à couvrir toutes les sorties du bâtiment. Alors qu’elle disparaissait de son champ de vision, le cadet McPherson se retourna vers l’entrée, tandis que plusieurs personnes rentraient dans le restaurant armes automatiques au poing. Mieux valait effectivement ne pas trainer dans le coin beaucoup plus longtemps, mais parier sur l’existence d’une sortie à l’arrière pouvait les mettre dans de beaux draps, quoiqu’avec un peu de chance, un couloir pourrait leur permettre de gérer le surplus d’adversaire plus facilement. Sans chercher à attendre de se faire encercler, il poussa avec son bras droit sur la table devant lui, la propulsant littéralement vers ses ennemis et il profita de la distraction pour foncer dans la direction qu’avait prise Avalon, en espérant la rattraper et pas dans un cul-de-sac…
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Dim 3 Juil - 23:53


En partant avec Kyle, elle ne s'était pas du tout imaginé qu'elle allait se retrouver en plein cœur d'une fusillade. Pour elle, s'était juste une sortie tranquille au restaurant histoire de manger un bout pendant que son collègue parle avec le type qu'il devait voir. Sincèrement, elle ne connaît pas l'affaire sur laquelle travaille le jeune homme, mais elle ne pensait pas que cela été aussi sérieux. Maintenant, elle le sait, depuis les premiers coups de feux ayant fait disparaître le calme du dinner, à croire que ce n'est pas possible de manger tranquillement quand on est Blade Runner. La pauvre avait du bouger rapidement pour aider l'autre flic tout en tenant en respect son interlocuteur qui avait l'air de moins faire son malin. Enfin... ça c'est ce que la jeune femme croyait. Quand de nouveaux tirs eurent lieu, elle n'eut d'autre choix que de se coucher rapidement au sol pour ne pas se faire trouer la peau. Nan, mais c'est quoi ce délire ? Qu'est-ce que Kyle a fait pour qu'il y ait autant de moyen déployé pour s'en prendre à lui ? S'ils parviennent à s'en sortir vivant, vous pouvez être sur qu'elle lui demandera des explications. Ce ne sont sûrement pas ses affaires, mais elle est impliquée à présent, d'une manière ou d'une autre. Et avouons le, quand on se fait tirer dessus, on aime savoir pour quoi ?

La situation devenant critique, ils ne pouvaient pas rester ici. C'est pour ça qu'elle informa -bien que ce ne soit pas utile- qu'il fallait partir très rapidement. Son collègue était d'accord avec elle. Il lui indiqua de partir la première, de chercher à l'arrière du restaurant. C'est bien connu, ce genre d'endroit à souvent une porte à l'arrière pour vider les poubelles ou réceptionner les livraisons. Elle attendit le signal de Kyle, que ce dernier couvre ses arrières afin de pouvoir partir derrière le bar. Quand il commença à tirer pour distraire les mecs dehors, elle s'élança, ni une, ni deux vers le comptoir et passa par-dessus très rapidement avant de retomber derrière. Cela s'était passé rapidement et par chance elle n'avait aucune égratignure, pourvu que ça continue ainsi. Sans attendre, elle continua son avancée en passant dans les cuisines désertes. Des casseroles d'eau bouillaient, des steaks ou du moins ce qui y ressemblaient été à présent grillés voir même carbonisés, mais elle ne s'en occupa pas plus que ça. Avalon était focalisé sur la sortie. Il y avait bien une porte, mais elle était fermée à clef. Merde ! C'était mauvais pour eux ça ! Tant bien que mal, elle tenta de l'enfoncer, mais elle ne parvient qu'à se faire mal à l'épaule. Il n'y a que dans les films où les gens parviennent à ouvrir une porte en fonçant dedans ou en donnant un grand coup de pied. Son regard chercha tout de même autour d'elle des fois que la clef soit dans le coin. Encore une fois, ce fut un échec cuisant ! Par contre, elle ne rata pas la fenêtre au dessus d'un meuble. Sans attendre, elle poussa tout ce qu'il se trouvait dessus, se fichant pas mal du baroufle que ça pouvait faire. Rapidement, elle l'ouvrit et se glissa à l'extérieur. Avant de sortir, elle avait aperçu que Kyle était en train de se rapprocher tout en faisant attention à ses arrières.

Avalon allait appeler son collègue pour lui dire de se diriger vers elle quand une main la saisie, se plaquant sur sa bouche et la traînant vulgairement. La pauvre écarquilla les yeux, sur l'instant, elle n'avait pas compris ce qu'il était en train de se passer. Un connard avait dû faire le tour ou les attendaient déjà là. Hors de question qu'elle se fasse avoir, non ! Elle ne veut pas mourir, pas maintenant, pas comme ça. La jeune femme commença à se débattre, de toute manière que pouvait-elle faire d'autre ? Elle s'agita dans tous les sens, en vain. Du calme, il faut qu'elle réfléchisse et agisse de manière lucide. Son mentor lui avait appris des choses, elle doit s'en servir. Alors elle attrapa la fin de l'homme, chercha son petit doigt et tira fermement dessus de manière à elle briser. Ava entendit clairement le craquement de l'os, le type la lâcha. A présent, il ne doit absolument pas la toucher au risque de déclencher son pouvoir. Pendant qu'il est encore décontenancé, elle le frappa d'un coup de pied à la tête, ce fut assez pour le mettre K.O. Après ça, elle prit le temps de reprendre sa respiration. La jeune femme retourna vers la fenêtre et fit signe à son ami de la suivre. Pendant ce temps, elle couvrait ses arrières, si jamais des types le suivait.

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mer 20 Juil - 16:05


Trop d’adversaires pour pouvoir faire autre chose que fuir. Les arrêter aurait pu être une option envisageable s’ils n’avaient pas eu tous l’intention de le descendre, malheureusement, il semblait que ce soit bel et bien le cas. Et s’il ne voulait pas finir en passoire dans ce dinner, il allait devoir tourner les talons rapidement. Mais, le plus important, c’était de sortir Avalon de là. Après tout, elle n’avait rien demandé, et, surtout, elle n’avait absolument rien à voir avec cette histoire. Si elle devait se prendre une balle à cause de lui, Kyle aurait beaucoup de mal à se le pardonner, c’était une question de principe. Une fois en sécurité, il pourrait peut-être, et encore rien n’était moins certain, essayer de mettre la main sur l’un de ses assaillants pour le faire parler, s’il arrivait à en attraper un vivant, ce qui était loin d’être le cas, pour le moment. Reportant son attention sur sa partenaire du moment, il lui intima de se mettre à l’abris et de chercher une sortie par l’arrière, ce qui semblait le scénario le plus sûr pour elle, compte-tenu que l’avant du restaurant était suffisamment criblé de balles pour savoir qu’ils n’avaient aucune chance de s’en sortir vivants en passant par là. Vidant une partie de son chargeur pour distraire leurs adversaires le temps qu’elle se mette à l’abri derrière le comptoir du bar pour atteindre l’arrière-boutique, le Blade Runner en profita pour rejoindre l’ancienne position de sa coéquipière pour ne pas laisser son contact seul, avec un point de mire sur son dos. « Dis-leur de s’en aller et j’envisagerai de te laisser partir pour réfléchir à ce que tu viens de faire. » De la bonté ? Pas vraiment. Kyle essayait simplement de trouver un moyen de régler les choses au plus vite, sans que cela ne finisse mal, pour eux, ou pour lui. Avec l’effet de surprise, il aurait probablement pu s’en occuper, mais pas acculé derrière une table en métal.

« Et trahir mon frangin ? Plutôt crever ! » Il lui cracha littéralement au visage. Essuyant la glaire d’un revers de sa veste, le policier asséna un violent coup de poing au visage du coupable, le mettant K.O. pour l’occasion. Tournant son attention vers l’entrée, plusieurs bruits de pas lui firent comprendre qu’il n’avait plus beaucoup de temps devant lui. Sans réfléchir davantage, il pointa son arme vers l’entrée et tira à plusieurs reprises, couvrant à son tour sa retraite vers les cuisines du restaurant et, avec un peu de chance, vers une sortie qui pourrait lui permettre de prendre la poudre d’escampette. Il croisa le regard du premier qui passa l’encadrement de la porte d’entrée, juste assez pour s’accroupir rapidement derrière le comptoir et entendre les coups de feu résonner dans la pièce et venir se ficher dans le meuble derrière lequel il s’était caché. Raison supplémentaire, s’il en était une, de ne pas rester éternellement dans les parages. Etonnamment, ces agresseurs étaient plutôt bien armés. Peut-être avaient-ils des contacts avec le Syndicat ? Rien n’était moins sûr. L’heure n’était cependant pas aux réflexions intenses. Sans chercher à attendre qu’on le débusque de derrière le comptoir, Kyle se précipita, accroupi, jusqu’à l’entrée de la cuisine. Une fois dans la pièce, relativement à l’abri, il s’occupa de renverser quelques étagères et meubles à l’aide de son bras droit, pour couper, ou au mieux ralentir, l’accès à la cuisine. Ce qui aurait l’avantage de leur offrir du temps pour trouver une échappatoire, ou alors simplement les acculer dans un endroit sans issue. Cependant, Avalon n’était plus dans la pièce, aussi devait-elle avoir trouvé une sortie, ce qui était encourageant.

Avisant la porte, il se dirigea vers celle-ci rapidement en rangeant son arme dans son holster pour des questions de praticité, il posa ensuite sa main sur la poignée, remarquant avec surprise que la porte restait fermée. Mais par où était sortie Avalon ? Un rapide coup d’œil lui permit de repérer les objets au sol devant une fenêtre entrouverte. Sans réfléchir davantage, il emprunta le même chemin, supposé, que sa coéquipière et s’extirpa du dinner par la fameuse fenêtre, se retrouvant dans une ruelle dans laquelle se trouvaient de nombreuses poubelles et, surtout, sa collègue, avec, à ses pieds un homme inconscient. « Invité surprise ? » Kyle jeta un œil autour de lui. Leurs petits amis ne mettraient pas longtemps à comprendre ce qu’il venait de se passer, ni à faire le tour pour venir les cueillir. Inutile d’imaginer retourner à la voiture pour le moment. Même s’ils ne savaient pas nécessairement quelle était celle que les deux Blades Runners avaient utilisée pour venir, ils garderaient surement une ou deux personnes pour garder la devanture du restaurant. « On doit partir d’ici rapidement, ils feront rapidement le tour. Je ne connais pas le quartier mais se fondre dans le ghetto ne devrait pas être trop compliqué. » Si elle avait besoin d’avoir des explications sur ce qu’il venait de se passer, elle allait devoir attendre, au moins le temps qu’ils soient hors de portée et qu’ils puissent souffler. « Une idée ? » Kyle n’avait pas de direction à privilégier, mais sa coéquipière connaissait peut-être les environs et un endroit où ils pourraient se rendre pour faire profil bas. Dans le pire des cas, ils prendraient simplement la tangente, en essayant simplement de semer leurs poursuivants.
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Jeu 28 Juil - 23:14


La jeune femme avait trouvé une pseudo sortie, c'était toujours mieux que rien. Au moins, elle était en dehors du dinner, mais ça ne voulait pas pour autant dire qu'elle était hors de danger. C'était vrai, car elle s'était fait attraper par un gars sorti de nulle part. Par chance, elle est parvenue à le mettre K.O, mais il s'en était fallu de peu. A présent, elle devait juste attendre que Kyle la rejoigne, en espérant qu'il aille bien et qu'il ne soit pas blessé. Ce dernier ne tarda pas à arriver, empruntant la fenêtre qu'elle avait trouvé ouverte. Très rapidement, il remarqua le corps inconscient du type, étendu de tout son long sur le sol. Tu parles d'un invité surprise, il l'avait à moitié étouffé le con ! Elle haussa les épaules, histoire de lui dire que ce n'était qu'une affaire sans importance à présent. Ce qu'il faut, c'est partir d'ici, car elle peut encore entendre leur adversaire crier à l'intérieur du bâtiment pour savoir si l'un d'entre eux les a repérés. Kyle pensait comme elle, la fuite semblait la meilleure solution. Tant mieux ! Voilà une solution raisonnable qui leur sauvera sûrement les miches. Hélas, elle ne connaît pas le coin, du moins pas plus que ça. Par le passé, elle a sûrement traversé le coin, mais ce n'est pas pour autant, qu'elle sait ou mène chaque rue. "On a qu'à se contenter de fuir, si jamais on voit un bon endroit où se planquer, on sautera sur l'occasion. Tout ce qui compte, c'est de mettre de la distance entre eux et nous." C'était le mieux à faire. Et sans même attendre de réponse de son collègue, elle se mit à marcher pour partir d'ici. C'est dommage, le restaurant avait l'air sympathique, le proprio va avoir du mal à faire repartir les affaires après ça. Il faut d'ailleurs espérer qu'il puisse réparer les dégâts, si ce n'est pas le cas, il fermera comme ça arrive à tant de commerce dans cette ville.

Au bout de la petite ruelle, deux possibilités s'offraient au duo, soit partir à droite, soit aller vers la gauche. L'un ou l'autre, leur ennemi iront dans les deux directions. De manière totalement aléatoire et parce qu'il fallait bien prendre une décision, elle prit la gauche. En elle-même, elle était convaincue qu'ils auront plus de chance de survivre en se cachant près du restaurant. En général, tout le monde fuit sans jamais vraiment s'arrêter, voulant mettre le plus de distance entre son agresseur et lui-même. Les mecs à leur poursuite n'ont pas vraiment l'air d'être des flèches, ils n'auront jamais le raisonnement d'Avalon. Son regard scruta un peu partout, observant chaque bâtiment à la recherche de la cachette parfaite. Finalement, c'est l'immeuble à deux rues de l'attaque qui attira son attention. Le genre tout aussi banal que les autres, une porte voyante... justement trop voyante pour qu'on puisse croire que le duo se cache là. "Suis moi !" indiqua-t-elle sans lui laisser le temps de répondre. La jeune femme se précipita et ouvrit la porte en la poussant simplement. Une fois entrée, elle referma la porte sans faire de bruit et fit signe à Kyle de monter avec vers les étages. Avec un peu de chance, le toit est accessible et ils pourront observer discrètement tout ce qu'il se passe de là haut. Bien sûr, elle peut aussi se tromper. Leurs assaillants peuvent très bien les trouver, mais pour le moment, elle ne veut pas penser à ça. "On ne devrait pas demander des renforts ?" demanda-t-elle très doucement pour ne pas faire trop de bruit dans la cage d'escalier. Deux contre une mini armée, c'est assez compliqué pour s'en sortir non ? Et si jamais les types décident de camper dans le coin tant qu'ils ne les trouvent pas, ça risque de compliquer les choses pour eux. "Il va falloir que tu m'expliques pourquoi ces types s'en sont prit à nous... ou à toi ?" Ava n'était peut-être pas visée, mais Kyle lui l'était sûrement vu qu'il devait rencontrer ce fameux contact. La blade runner n'est qu'un dommage collatéral qui s'est ajouté au panier...

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mer 17 Aoû - 15:37

Kyle aurait probablement pu prévoir que les choses tourneraient au vinaigre, mais il avait espéré que ce ne serait pas le cas, à tort. Pour Avalon, il était désolé de l’avoir mise dans ce pétrin avec lui, mais c’était elle qui avait exprimé l’idée de l’accompagner après tout, et, mine de rien, leur métier n’était pas sans risques. Rejoignant sa collègue dans la ruelle à l’arrière du restaurant, ils devaient maintenant réfléchir rapidement sur la marche à suivre pour éviter de finir dans une course-poursuite armée. S’il y avait bien une chose que le Blade Runner voulait éviter, c’était une fusillade en plein milieu du ghetto. Pas vraiment familier des environs, il avait demandé à la jeune femme, au cas où, elle, aurait pu connaître le coin et avoir des idées sur les endroits où se cacher. Malheureusement, cela ne semblait pas être le cas, mais son plan était le bon. Ils n’allaient de toute façon pas attendre gentiment que les choses se passent. Il acquiesça en silence et se mit en marche à la suite d’Avalon, passant de la marche au petit trot pour ne pas trainer trop longtemps. Mieux valait ne pas laisser de cadeaux à leurs poursuivants pour le moment. Une fois le bout de la ruelle atteint, ils partirent à gauche, un choix parfaitement arbitraire, même si Kyle appréciait grandement la multiplication des possibilités, qui serait un calvaire pour ceux qui devaient probablement ramasser leurs blessés et se mettre à leur poursuite. Combien étaient-ils d’ailleurs ? Une demi-douzaine, davantage ? Estimer leur nombre aurait été une bonne chose pour prévoir la suite des évènements, mais ils allaient devoir s’en passer, même si, au fond, ils ne pouvaient pas être aussi nombreux que ça. Dans tous les cas, s’il devait se sortir de ce traquenard, le Blade Runner ne manquerait pas de passer rendre visite à celui qui avait, apparemment commandité ce petit guet-apens.

Perdu dans ses pensées tandis qu’il courait, Kyle faillit ne pas faire attention à Avalon qui lui fit signe de s’arrêter et de la suivre vers l’entrée d’un immeuble. Comprenant rapidement sa stratégie, il se convainquit rapidement que cela pouvait fonctionner et, qu’au pire, ils pourraient peut-être trouver un point d’échappatoire vers le toit, tout en limitant les possibilités de leurs adversaires. Il entra après elle, la laissant refermer la porte après un dernier regard dans la ruelle, sans voir quiconque. Peut-être avaient-ils décidé d’abandonner ? Ils allaient malheureusement devoir attendre avant de pouvoir se la couler douce. Tandis qu’ils montaient discrètement dans les étages, elle lui demanda s’ils ne devaient pas appeler des renforts. C’était une possibilité, mais ce n’était pas clair qu’ils en aient réellement besoin. Qui plus était, appeler leurs collègues pouvaient aussi déclencher une réelle fusillade là où, à deux, ils avaient beaucoup plus de chances de passer inaperçus et de laisser les choses se calmer d’elles-mêmes. Quant à la question du pourquoi, elle était légitime. S’installant sur les marches, entre les deux derniers étages, Kyle prit une inspiration en s’adossant contre le mur de la cage d’escalier. « Mon contact s’est révélé être le frère d’un mec que j’ai envoyé pourrir à l’ombre pendant quelques temps. Je comprends mieux pourquoi il s’est contenté d’un pseudonyme lorsqu’il a dit pouvoir me fournir des informations sur une affaire que j’ai en cours. «  Ce n’avait pas été très prudent de la part de Kyle, mais il avait toujours eu conscience du risque et puis, pour sa sœur, il mettait volontiers sa vie en danger. Repensant au restaurant, il soupira à nouveau pour lui. « Je te paierais un morceau un peu plus tard, quand on n’aura plus ses abrutis sur le dos. » Pas sûr que ça suffise à lui faire passer le goût de la fusillade, mais, après tout, il avait évoqué la possibilité de manger un bout au dinner une fois l’information obtenue. Chose qui allait être passablement compliquée désormais. Enfin, c’était la dure loi du métier de Blade Runner, et, plus généralement, la dure loi du ghetto.
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mer 24 Aoû - 23:05


Bien que la fuite ne soit pas l'une des options les plus enviables, car quelque part, c'est toujours un peu décevant de devoir plier face à des ennemis plus forts ou en plus grand nombre. Hélas, dans ce métier il n'y a pas de règle, de même chez l'ennemi qui peut attaquer par surprise. Pour vivre ou plutôt survivre, ils n'avaient d'autre choix que de se cacher comme des lâches. Une course poursuite pourrait durer tellement longtemps. Au moins, en se terrant dans cet immeuble, ils ont une chance de se reposer, de reprendre leur esprit et d'attendre que ça passe. Ces personnes qui veulent leur peaux ne vont pas les chercher toute la sainte journée, du moins, elle espère qu'ils vont vite perdre patience. Kyle ne répondit pas à sa question au sujet des renforts. C'était sûrement idiot de demander ça. Il risque d'attirer l'attention sur eux et ça pourrait terminer en bain de sang. Mieux vaut attendre en se cachant et éviter de blesser des innocents pour rien.

Par contre, Avalon allait recevoir des explications pour sa seconde question concernant le pourquoi de cette attaque contre eux. Le fameux contact de son collègue n'en était pas vraiment. Un sale type qu'il avait autrefois attrapé et voulant se venger. Voilà les risques d'être un Blade Runner, on se fait beaucoup d'ennemi et la vie devient dangereuse. Elle comprend à présent les raisons de cette fusillade soudaine. "Ce type ne t'aime vraiment pas ! Il déploie de gros moyens pour t'avoir. Il ne va pas s'arrêter là ! J'espère que tu en parleras aux autres. Ce genre de type, ils sont prêts à tout pour nous tuer !" Kyle s'en sort plutôt bien aujourd'hui, mais qu'est-ce qui lui dit qu'ils ne vont pas venir s'en prendre à lui directement chez lui ? Dans la rue ? Ou même directement au poste ? C'est à prendre au sérieux, il ne veut pas négliger cette histoire. Ava fit signe qu'elle voulait aller sur le toit pour avoir un meilleur point de vue et observer discrètement si elle pouvait voir leur ennemis. Sans attendre de réponse, elle grimpa les derniers étages et poussa la porte la mena sur le grand toit désert. Les lumières du bas remontaient doucement, faisant des halos lumineux dansant doucement sur les murs des autres immeubles. La jeune femme s'approcha du rebord et regarda pas dessus pour observer la rue en bas. C'était assez calme, elle ne vit rien de suspect, des hommes armés auraient sûrement fait naître un vent de panic ce qui n'était pas encore le cas. Peut-être qu'ils ont abandonné pour mieux préparer leur prochain plan. Soulagé elle soupira et prit place assise par terre, le dos contre le mur du rebord du toit. Au moins, elle et lui sont encore vivants et aucun n'est blessé. Quoi qu'elle n'a pas demandé à Kyle s'il avait été blessé. Elle attendit qu'il la rejoigne pour lui poser la question. Elle l'observa tout d'abord, espérant ne pas voir de blessure et posa enfin sa question : "Tu n'as pas été blessé ?"

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mar 30 Aoû - 11:43

Savoir qu’il y avait des criminels prêts à tout pour lui faire la peau n’était pas nouveau. Apprendre, néanmoins, qu’ils étaient en mesure de préparer des guet-apens depuis leurs cellules avec une complicité extérieure, c’était par contre relativement nouveau, et, effectivement pas particulièrement réjouissant. Mais, c’était également les risques du métier. Toutefois, cela ne voulait pas dire qu’il fallait laisser passer sans rien dire. Kyle avait conscience que ce ne serait peut-être pas la dernière fois qu’on tenterait de s’en prendre à lui, et, surtout, que ce ne serait pas la dernière tentative de son « contact », qui essayerait probablement de s’offrir une nouvelle occasion. A moins… La tête posée contre le mur, le Blade Runner observait le plafond décrépi et se contenta de soupirer. « Ce n’est pas la première fois, j’en suis convaincu. Mais je compte de toute façon rendre visite au grand-frère, je lui expliquerais la façon dont je vois les choses. » Dire qu’il allait passer un mauvais quart d’heure était un doux euphémisme. Cependant, pour le cadet McPherson, il n’y avait pas de meilleure solution que de traiter le problème à la source. Avec cette tentative de meurtre – préméditée – il venait de s’offrir un billet pour l’enfer, ou presque, et peut-être retrouverait-il la raison une fois qu’ils se seraient expliqués, tous les deux, face à face. Kyle était resté quelque peu évasif sur la fin de sa phrase, mais tout le monde savait qu’il n’était pas du genre à plaisanter, surtout depuis quelques mois. Restait à savoir pourquoi, mais ça, personne n’aurait pu le dire et, en toute honnêteté, personne ne s’était amusé à lui poser la question. « On ne peut pas se permettre de relâcher notre attention. » Et ils le savaient tous, quand ils avaient rejoint les Blade Runners, ce n’était pas pour cueillir des pâquerettes, se prendre par la main et chanter Kumbaya.

Tandis qu’Avalon semblait vouloir essayer d’accéder au toit, Kyle la suivit en silence, grimpant les dernières marches les séparant d’une porte qui donnait accès à leur destination. Restant à la porte, pour entendre, éventuellement des pas ou des bruits de portes, il observa la jeune femme s’installer près du rebord et jeter un œil en contrebas. Le point de vue semblait idéal, mais, perdre le point d’observation de la cage d’escaliers le gênait un peu. Il attendit quelques longs instants, s’assurant que personne ne s’était infiltré dans le bâtiment pendant leur déplacement et lâcha finalement sa position pour rejoindre sa partenaire de fortune. Tandis qu’il s’approchait, elle s’enquerra de son état de santé. Pour être honnête, il n’y avait pas pensé jusque-là, mais il aurait probablement senti une blessure par balle, au moins pendant la petite course jusqu’à leur refuge improvisé. « Je ne crois pas. » En disant cela, il s’inspecta légèrement et ne remarqua pas de marques indiquant une potentielle blessure, tout devait aller bien. S’installant contre le rebord du toit à son tour, il soupira légèrement. « Désolé de t’avoir embarqué là-dedans. C’était pas tes affaires, mais ça risque de le devenir. » On ne pouvait pas décemment parler de regrets, ou du moins, si s’en était, ils étaient exprimés de manière plutôt pragmatiques. Cela ne voulait pas dire que Kyle n’était pas désolé, car il l’était, mais annonçait cela plus comme un simple fait, que comme le fruit d’un sentiment quelconque, ce qui pouvait être, en quelque sorte, un peu étonnant. « Je vais essayer de régler ça au plus vite, et m’assurer que tu n’en feras pas les frais, indirectement. » Parce que, s’il y avait bien une chose qu’il détestait, c’était d’impliquer des gens dans des choses qui ne les concernait pas. Ses affaires étaient ses affaires, ses problèmes, ses problèmes, et il n’allait pas accepter que quelqu’un puisse faire les frais de ses erreurs, pas quelqu’un d’autre que lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mar 6 Sep - 23:32


Peut-être que Avalon s'inquiète trop, mais elle avait la nette impression que son collègue prenait tout ça un peu trop à légère. Certes, elle voyait bien qu'il était conscient du danger qu'il encourait... ou peut-être pas finalement. En fait, jusqu'à ce soir, il ne se doutait pas qu'on puisse l'attaquer avec une telle puissance de feu. C'est la surprise qui avait faillit l'avoir. Qui aurait pu deviner qu'un tas de types armés seraient dans le coin pour le buter. Par chance, il s'en est sortie, mais est-ce que ça sera pareille la prochaine fois ? Rendre visite au donneur d'ordre n'arrangera rien. Ce genre de type, tant qu'ils sont vivants, ils vous poursuivent par tous les moyens possibles. Ava ignore pourquoi, ils veulent le tuer, mais c'est sûr que tant que ce type sera vivant, rien ne changera. "Tu penses vraiment pouvoir régler ça ? Tu devrais voir la réalité en face, tout ça te dépasse. La preuve, ils s'en sont prit à toi dans un lieu public, se fichant pas mal de tuer des innocent. Alors, une simple visite à ce connard, tu crois que ça va changer quelque chose ?" avait-elle rétorqué pour essayer de lui faire voir la réalité en face.

A présent sur le toit, elle avait regardé aux alentours, personne n'avait l'air de converger vers eux. Tant mieux, au moins, ils vont pouvoir se poser un peu, attendre un moment et pouvoir repartir en espérant qu'aucune taupe ne soit dans le coin. Shaw s'était inquiété de la santé de son collègue, mais il était entier et en aussi bonne forme qu'elle se qui la rassura. Au pire, elle aurait pu user de son pouvoir pour l'aider, mais en contre-partie, il aurait su ce qu'elle est... Et la suite aurait pu être désastreuse pour elle. Peu après, il était désolé de l'avoir entraîné la dedans. La demoiselle secoua la tête, indiquant que ce n'était pas grave. En fait, elle préférait être dans cette histoire. Est-ce que Kyle pourra s'en sortir seul ? Elle n'en est pas sûre, à présent, il aura du soutien, celui d'Avalon. Vous pouvez être sûr qu'elle ne compte pas le lâcher comme ça et l'aider coûte que coûte, même s'il n'est pas d'accord. La demoiselle peut être têtue quand elle le veut. "Écoute, je ne suis plus une petite fille qu'il faut protéger. Ne compte pas sur moi pour oublier cette soirée et te laisser tomber. J'ignore encore tous les tenants et les aboutissants de cette histoire, mais je suis prête à t'aider ! Tu dois me croire, je peux être utile !" C'était la vérité, elle n'a pas l'intention de l'abandonner dans cette sombre histoire. Tant pis s'il y a des retombés. Après tout, elle est Blade Runner, même sans une sombre histoire, elle peut avoir des problèmes. Les risques, elle les connaît depuis bien longtemps avant d'être devenue ce qu'elle est. "Est-ce que tu peux me promettre quelque chose ?" demanda-t-elle soudainement. "Si un jour tu es blessé et que tu ne sais pas ou aller, vient me voir ! Je serais capable de t'aider, de te soigner ! Promet le moi !" insista-t-elle. Non, elle ne va pas lui parler de sa rupture, mais si elle doit l'utiliser sur quelqu'un autant que ce soit sur un ami. Si elle peut le sauver, le soigner au péril de sa vie, alors elle le fera.

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Mer 21 Sep - 15:37

La situation n’était pas des plus glorieuses, il fallait l’admettre, surtout pour deux Blades Runners, et si leurs collègues devaient l’apprendre un jour, ils auraient probablement le droit à quelques petites moqueries bien senties, mais ce n’était pas quelque chose qui gênait particulièrement Kyle. Ce que pouvaient penser ses collègues lui importait fort peu. Il faisait son boulot, ce pour quoi il était payé et il le faisait plutôt bien la plupart du temps. Bien entendu, des fois cela se passait mal, après tout, on ne pouvait pas toujours mettre la main sur un criminel, ni même le ramener vivant – mais c’était une autre histoire. Là, il s’était simplement laissé prendre au jeu, il avait baissé la garde lorsqu’on avait mentionné le nom de sa sœur et, stupidement, il était tombé dans un piège. On ne le reprendrait pas à faire deux fois la même erreur et il allait immédiatement rectifier le tir avec le principal concerné. Il était évident qu’il ne suffirait pas de parler pour régler le problème, mais, contrairement à ce que pouvait peut-être penser Avalon, le jeune homme ne planifiait pas de se contenter d’utiliser des mots pour convaincre son interlocuteur et leur entretien serait peut-être un peu… unilatéralement douloureux, si l’on pouvait le tourner ainsi. Posant son regard dans celui de la jeune femme, les iris acier aussi froid que le métal lui-même, Kyle haussa légèrement les épaules. « Je lui ferais passer l’envie de recommencer, ne t’inquiète pas. J’ai conscience qu’ils ont franchi la ligne et essayeront sûrement de recommencer, mais ils comprendront qu’ils ont bien plus à perdre qu’à gagner. » Après tout, il n’y avait pas beaucoup de choses qu’on pouvait lui enlever, car la seule chose à laquelle il pouvait tenir, il ne savait même pas où la trouver…

Pour le reste, ils allaient probablement pouvoir souffler un peu et, d’ici quelques temps, pouvoir redescendre tranquillement. Kyle prévoyait de repasser par le dinner d’ici le lendemain pour récupérer la voiture. Y retourner directement était jouable, mais c’était tenter le diable pour quelques plaques de tôle et quatre roues. C’était d’ailleurs supposer qu’elle était encore en bon état, ce qui, si ses ennemis l’avaient vu arriver, n’était peut-être même pas le cas. Alors qu’il réfléchissait à comment allait se dérouler la suite des évènements, il fut surpris par la réaction d’Avalon. Il l’observa en silence quelques courts instants, se demandant pourquoi elle venait de lui dire ça. « Je n’ai aucun doute sur tes compétences, Avalon, et je n’ai pas la volonté de te surprotéger, sans quoi je ne t’aurais pas emmenée avec moi. C’est juste que ça ne te concerne pas directement et que tu n’es pas obligée de t’en mêler. » Mais si elle voulait s’en mêler, il n’allait pas spécialement essayer de l’en dissuader. De toute façon la piste qu’il recherchait était visiblement une fausse piste et il ne restait plus qu’à gérer la partie « contrôle de dommages » en refroidissant les ardeurs du prisonnier et peut-être de ses complices, et Kyle savait que la jeune femme était parfaitement capable de se défendre et de faire son job, malgré ce que son collègue pouvait parfois dire. Alors qu’il se penchait au-dessus du rebord pour observer en contrebas, sa partenaire lui demanda s’il pouvait lui promettre quelque chose. Il se retourna, la dévisageant avec surprise. Promettre ? Quoi donc ? Il resta coi pendant quelques instants, puis acquiesça doucement la tête. Après tout, ce n’était pas difficile à tenir. « Promis. » Il jeta un dernier regard par-dessus le rebord et repartit en direction des escaliers, enjoignant, d’un geste, Avalon à le suivre. « Ne nous attardons pas plus longtemps par ici, et puis je te dois toujours un déjeuner. » Enfin, pour ça il faudrait trouver un endroit où manger, et sortir de ce quartier, avant tout. « Si tu connais un coin sympa, je régale. »
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Lun 26 Sep - 22:05


Techniquement, dans tout ça, elle n'a pas vraiment son mot à dire. Elle n'est que l'amie de Kyle qui s'est fait prendre au piège avec lui. Elle ignore dans quelle histoire il est fourré. Mais, elle sait que c'est dangereux et que ce n'est pas son genre à elle de laisser un ami dans la merde. Certes, il n'a certainement pas envie de l'impliquer, mais c'est trop tard à présent. Cette sombre histoire la concerne, de manière indirect, mais c'est suffisant pour devenir une cible ou un appât aux yeux de l'ennemi. Encore une fois, son collègue avait le désir de régler ça tout seul, il pensait qu'il pouvait arrêter tout ça. Ce n'est pas pour être méchante ou trop pessimiste, mais elle en doute. Dans ce monde, elle a vu bien assez de problèmes pour savoir qu'on ne s'en débarrasse pas avec une simple visite auprès de l'agresseur. La violence est maître et surtout elle appellera toujours plus de sang, de cris et de mort. C'est ainsi, rien ne pourra y changer. Ava peut comprendre le fait qu'il ne veut pas risquer sa vie, mais en devenant Blade Runner, elle a mis sa vie en danger toute seule. Oui, la brunette est consciente des risques et ça ne lui fait pas peur. "J'aimerais vraiment te croire !" indiqua-t-elle en réponse à Kyle. Avoir plus à perdre qu'à gagner... est-ce que ça existe ici ? Mettre autant de moyen pour éliminer le Blade Runner... s'ils font ça, c'est très certainement parce qu'ils seront gagnants ! Mais bon... elle peut se tromper, ce n'est pas impossible.

La demoiselle fut vite rassurée de voir que son ami ne doutait pas d'elle. Elle comprenait ses raisons, le fait qu'il n'ait pas envie de l'impliquer bien que ce soit trop tard à présent. Au moins, il ne veut pas jouer le surprotecteur comme pourrait le faire certains hommes. "Je sais que ce ne sont pas mes affaires. Mais je suis impliquée maintenant. Et vu ce qu'il vient de nous arriver, je ne pense pas pouvoir oublier. Je veux t'aider. Dis-toi qu'on est plus fort quand on est plus nombreux !" C'est le seul argument qu'elle venait de trouver pour le convaincre, bien que ce soit loin d'être le meilleur.

Elle fit promettre à Kyle de penser à elle si jamais il se retrouve blessé un jour. Elle sait qu'elle pourra l'aider et le sauver. Sa vie sera en danger, mais elle ne compte pas le dire. Au pire, si elle meurt, se sera en protégeant, en sauvant un ami, c'est surement une noble façon de partir de ce monde ! Mais ce n'est pas pour tout de suite, il n'est pas blessé et au plus profond d'elle, elle espère qu'il ne sera pas blessé et qu'elle n'aura pas à utiliser son pouvoir. Les minutes s'étaient écoulées et après avoir regardé en bas, Kyle avait l'intention de quitter le toit de l'immeuble. Ils ne pouvaient pas rester éternellement en haut. Alors avec prudence, elle se leva et le suivi vers la cage d'escalier afin de descendre. Kyle avait toujours l'intention de lui payer son repas, mais cette fois-ci, le choix du lieu était à l'honneur de Avalon. Ceci la fit sourire, elle réfléchit un instant et pensa avoir trouvé. "Tu vois où se trouve le boui-boui de nouille chinoise pas loin du commissariat ! A première vue, c'est pas très glorieux, mais tu ne mangeras jamais de nouille aussi bonne que là bas !" Avant, elle y allait souvent avec son ancien équipier, juste avant qu'elle n'ait la chance inouïe d'avoir Ashton comme coéquipier... quel radin ce type... enfin bref, tout ça pour dire qu'elle ne connait pas beaucoup de restaurant. Au moins, ils seront loin de cette zone et auront moins de chance de tomber sur leur assaillant !

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Ven 21 Oct - 14:10


Impliquer Avalon était une mauvaise idée, il le savait, mais Kyle connaissait bien la jeune femme et il était également convaincu qu’elle n’allait pas lâcher le morceau facilement. L’expression « têtue comme une mule » lui allait bien, mais cela faisait aussi parti des raisons pour lesquelles elle faisait une bonne Blade Runner. Argumenter des heures sur ce toit n’aurait de toute façon rien changé, hormis leur faire perdre du temps. Accepter de venir la voir en cas de besoin, ce n’était pas une promesse impossible à tenir, même s’il attendrait probablement que ce soit son seul et unique recours. Même si leurs agresseurs avaient pu se faire une idée de qui elle était, Kyle restait convaincu qu’on ne l’associerait pas à cette affaire, pas une fois qu’il aurait réglé le problème. Et, si c’était le cas, ma foi, ils auraient tôt fait de régler cette affaire une bonne fois pour toute. Quant à son argument qui disait que le nombre faisait la force… On ne pouvait pas réellement dire qu’il était convaincu par sa véracité, principalement parce qu’il préférait tout de même travailler en solo, principalement lorsque cela concernait une affaire d’ordre privé, sa sœur. Arriverait-il à la retrouver, d’ailleurs ? Kyle savait qu’elle n’était pas loin. Peut-être était-elle même tout près en ce moment, et pourtant… Pourtant il n’arrivait pas à l’approcher suffisamment encore. Il poursuivait une ombre, il le savait, car, après tout, il la connaissait plus que bien, ils étaient semblables elle et lui, mais elle avait une avance qu’il ne parvenait pas à combler totalement et chaque piste semblait encore plus improbable que la précédente. Il soupira pour lui-même, ferma les yeux un instant et prit les choses dans l’ordre. Et, d’abord, ils devaient s’éclipser d’ici. La voiture attendrait le lendemain, mais eux n’allaient pas rester indéfiniment.

Alors qu’il descendait tranquillement les escaliers, Kyle préféra embrayer sur un sujet de discussion moins polémique et un peu plus léger. Qui plus est, en toute honnêteté, il commençait sérieusement à avoir faim, la perspective d’un bon burger l’ayant passablement mis en appétit, malgré la tentative de meurtre. N’ayant cependant pas d’autres idées pour un déjeuner, il s’en remit à Avalon pour choisir. Elle mentionna un petit bouge qui faisait des nouilles pas loin du commissariat. Le Blade Runner en avait entendu parlé mais n’y avait jamais mis les pieds personnellement. A en croire sa partenaire, c’était un très bon endroit où se rendre. « Adjugé pour les nouilles. » Il esquissa un très léger sourire et acheva sa descente. Avant de sortir dans la rue, il jeta un œil discret à l’extérieur et, rassuré de ne voir ni d’entendre personne, il ouvrit la porte en grand et sortit. Le commissariat était relativement loin, mais une petite promenade ne ferait de mal à personne, et probablement pas à eux. Le début d’après-midi était un peu frais, mais rien qu’un bon manteau ne pouvait parer. Enfournant les mains dans ses poches, Kyle ne traina pas pour se mettre en route. S’ils voulaient manger bientôt, mieux valait ne pas lambiner et maintenant qu’on lui avait fait miroité des nouilles – et pas moins que les meilleures – il ne pouvait s’empêcher d’avoir faim. Sans spécialement dire un mot, il avançait tranquillement, sereinement, mais il était évident qu’il restait aux aguets, des fois qu’ils tombent nez-à-nez avec leurs « amis », même si cela restait somme toute peu probable. Les rues étaient légèrement animées, quelques passants de part et d’autre, rien de folichon, l’ordinaire du ghetto. Pas très enclin à la discussion de manière générale, Kyle se contentait d’avancer tranquillement vers sa destination, ce n’était pas lui qui allait lancer un sujet.

[HRP : Je te laisse avancer jusqu’au restaurant si tu veux, sauf si Avalon est du genre bavarde et veut le fusiller de questions ! =P]
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Jeu 27 Oct - 23:09


Le temps était enfin venu de quitter le sommet de l'immeuble pour repartir vers le bas-fond des rues du Ghetto. Assez de temps, était logiquement passé pour faire penser qu'ils avaient fuit loin. Avec un peu de chance, leurs ennemis sont partis, abandonnant leur recherche dans le quartier. Ava n'avait pas peur de s'en aller ou d'affronter ces types. Son boulot implique de risquer sa vie, alors même si là, maintenant, ce n'était pas dans le cadre d'une mission officielle, elle était prête à se battre si besoin. Ce n'est pas son genre de laisser tomber ses amis ou les gens en général. Elle a bon cœur et c'est sûrement ce qui la perdra un jour.

La demoiselle avait proposé à son collègue de trouver un endroit où manger. A la base, c'était tout de même l'une des raisons de leur départ du commissariat, alors autant en profiter, non ? Se battre et fuir lui avait encore plus ouvert l'appétit, il n'était donc pas question de sauter ce repas. Pour le reste du trajet, elle préféra ne pas trop déranger Kyle, elle l'embêtera sûrement bien assez quand ils mangeront les nouilles. Car oui, tout ceci ne la concerne peut-êtes pas, mais sa curiosité la poussera à lui demander des choses sur cette histoire. C'est pas tous les jours qu'un groupe armé de type se lance dans une fusillade juste pour tuer un seul Blade Runner. C'est sûrement une sombre histoire, mais vu qu'on risque de l'associer, autant être au courant des choses les plus importantes. Elle pourra parfaitement comprendre qu'il n'ait pas envie de tout lui raconter, mais les grandes lignes suffiront sûrement à faire taire les questions qui fusent dans sa tête.

Sans voiture, le trajet était plus long qu'elle ne l'aurait pensé. Ça fait bien longtemps qu'elle n'a pas autant marché, mais ça ne la dérange pas tant que ça. Au final, ça fait du bien de se dégourdir un peu les jambes et ça donne une autre vision du Ghetto de ne pas le voir à travers les vitres d'un véhicule. Par chance, il n'y avait que quelques kilomètres séparant l'endroit où ils étaient jusqu'au commissariat, ce qui représente quand même une bonne trentaine de minutes de marche pour quelqu'un qui prend son temps. "Regarde, c'est là bas !" indiqua-t-elle en montrant le petit restaurant se situant en bas d'un immeuble. C'est le genre d'endroit qui n'a pas de salle intérieure, juste quelques tables dehors et un comptoir où l'on peut s'asseoir, commander et manger directement. C'est une ambiance un peu particulière, mais elle aime bien. Le gérant est un type très sympa, un peu vieux, mais il se trouve qu'il apprécie beaucoup Avalon qui doit être sa meilleure cliente, il sera sûrement content de voir qu'elle amène quelqu'un. La demoiselle prit place au comptoir, sur l'un des hauts tabourets, c'était sa place préférée. L'odeur des nouilles venaient déjà effleurer son nez lui donnant encore plus faim. "Bonsoir Monsieur Lee ! Vous allez être content, je ne suis pas venue seule ce soir !" Le vieil homme afficha son plus beau sourire, montrant également les quelques dents qu'il avait perdus."Kyle je te conseille la soupe de Ramen Shyoyu, c'est un régal ! Mais les nouilles sautés sont excellentes aussi !" Venir ici est finalement toujours un casse tête, car elle aime pratiquement tout et tout lui donne envie. Elle passa finalement sa commande décidant de prendre les Ramen Shyoyu, car c'est sûrement celle qu'elle préfère. Avant de poser une question à son collègue, elle le laissa passer sa commande. "Tu veux bien me dire pourquoi c'est type en avait après toi tout à l'heure ?" La question devait bien tomber à un moment ou un autre et c'était justement le moment.

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Lun 14 Nov - 16:48


Durant leur trajet, Avalon eut la politesse de ne pas harceler Kyle de questions. Il n’aurait su dire si elle avait compris qu’il ne serait pas dispendieux concernant cette affaire ou si elle préférait simplement leur accorder un peu de répit, au moins le temps qu’ils regagnent les environs du commissariat, à pieds, ce qui ne fut pas une mince affaire. Si le trajet avait paru assez court en voiture, refaire le même en marchant était une toute autre histoire. Bien entendu, ils étaient suffisamment rompus à l’exercice pour ne pas s’indigner de plusieurs kilomètres de marche à pieds, mais cela leur prit surtout du temps. Temps que le Blade Runner passa, pour la plupart, la tête ailleurs, marchant mécaniquement, son esprit tourné vers le responsable de leur attaque et sur la façon dont il lui ferait regretter cette tentative ratée. Il lui faudrait probablement mettre les petits plats dans les grands, mais il n’allait pas laisser passer cela, surtout qu’il avait osé se servir d’Imeane ! Sans cela, il n’en aurait probablement pas fait une affaire personnelle, pas autant, mais ce salop essayait de se servir de sa jumelle, de son sang, pour essayer de l’atteindre. Il salissait ce qu’il y avait de plus beau pour lui et cela le mettait dans une colère noire. Une colère sourde qui ne se manifesterait que lorsqu’il lui mettrait la main dessus, probablement le lendemain. La visite serait mémorable, sans aucun doute. Il garda tout cela pour lui, déambulant dans les rues du ghetto à côté de sa partenaire du jour, avant qu’elle ne le sorte de ses songes en lui pointant du doigt le fameux restaurant dont elle lui avait parlé et qui, effectivement, n’était pas bien loin du commissariat. Le bâtiment en lui-même ne payait pas de mine et il était facile de passer devant sans distinguer la présence du commerce. Ce qui expliquait surement qu’il n’avait pas spécialement attiré l’attention du Blade Runner.

Ils s’approchèrent et s’installèrent directement au comptoir, sous le porche et devant les fourneaux. Une odeur – particulièrement alléchante – vint se frotter aux narines de Kyle qui regrettait amèrement le fait de ne pas avoir pu manger un morceau au lieu de son supposé rendez-vous. Il salua le propriétaire, un certain Mr. Lee, sans faire de commentaire au fait que la remarque d’Avalon pouvait être mal interprétée concernant leur relation à tous les deux. Faire une quelconque remarque n’aurait fait qu’éveiller des soupçons mal placés, mais, surtout, Kyle ne portait que très peu d’intérêt à ce que les autres pouvaient penser de lui. Il n’y avait pas beaucoup de choses qui comptaient réellement pour lui, en fait. A la suggestion de sa partenaire et, surtout dû au fait qu’il ne connaissait pas la carte, il se laissa finalement tenter par les nouilles sautées, se laissant un peu porter par l’enthousiasme d’Avalon. Ceci étant dit, il pouvait comprendre un peu ce qu’elle trouvait à ce restaurant et il y repasserait peut-être, à l’occasion, pour une pause midi ou un rapide diner avant de rentrer. La commande prise, la jeune femme décida de finalement poser ses questions. Soupirant pour lui-même, Kyle tourna la tête vers Avalon. « Dwayne Roberts, ou Big D. pour les intimes. Tu te rappelles ? » Le Blade Runner ne parlait pas bien fort, mais il s’assura que personne ne les écoutait d’un peu trop près. « Alccol, nourriture, armes, filles… Il avait réussi à tisser un gros réseau dans le ghetto et on a réussi à lui mettre le grappin dessus. Mais, pour lui, il n’y a que moi qui compte, vu que j’ai eu le privilège de le plaquer au sol et de lui passer les menottes. » Enfin, peut-être que d’autres de ses collègues étaient dans le colimateur, mais, apparemment, il serait le premier. « Celui que tu as aperçu au restaurant, tout à l’heure, c’était Jimmy, le petit-frère, visiblement pas très content que j’ai envoyé son grand-frère à l’ombre. » Il haussa les épaules. « Je ne pense pas que ça aille plus loin qu’une simple vengeance. Après, ils risquent de vouloir recommencer, mais, maintenant, je suis au courant et, demain, je vais aller rendre une petite visite à Big D. On verra ce qu’il en pense. » Jouant du bout des doigts avec ses baguettes, il enchaîna. « C’est pas courant, mais j’imagine que ceux qui avaient une belle place dans le ghetto ont toujours quelques moyens d’arriver à leurs fins, même depuis derrière les barreaux. Enfin, avec un peu de chance ils pourront partager une cellule entre frères, ça leur rappellera des souvenirs. » Il reposa son regard acier sur elle. « Ne t’en fais pas trop pour cette histoire. »
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Avalon Shaw
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : ***
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/02/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 435
TRESORS VOLES : 4045
CRÉDITS : Nono
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Dim 27 Nov - 22:40


Le duo était parvenu à l'endroit prévu. A voir, ça ne payait pas de mine. Mais, il ne faut jamais juger un livre à sa couverture, n'est-ce pas ? Alors, pour les autres choses de la vie, c'est un peu pareille. Mr Lee est un très bon cuisinier, certes dans sa spécialité, mais on ne lui demande pas de sortir de la cuisine Française. C'est un peu par hasard qu'elle a découvert cet endroit et sincèrement, elle en est contente. D'ailleurs, c'est un vrai bonheur pour elle de faire découvrir l'un de ses "restaurants" favoris à son collègue. Avec beaucoup d'entrain, elle lui expliqua ce qu'il devrait prendre. En même temps, tout est bon, c'est toujours un véritable choix Cornélien de se décider. Le jeune homme l'écouta et les commandes furent enfin passé. Mr Lee n'avait plus qu'à commencer sa cuisine. Ce qu'il y a de bien, c'est qu'on peut le voir faire derrière le comptoir, préparer, couper, hacher, mélanger, assaisonner... c'est un véritable spectacle qui parvient toujours à émerveiller la demoiselle.

Mais l'heure était à présent d'en apprendre plus sur ce qu'il s'était passé. Kyle lui répondit alors en lui demanda si elle connaissait un certain Dwayne Roberts ou Big D. Avalon se permit de réfléchir quelques secondes, elle avait sans doute déjà entendu ce nom au poste, mais n'en savait pas plus que ça. Visiblement, elle aurait bien fait de s'y intéressait pour ne pas se retrouver comme une pauvre ignorante. Préférant ne rien dire d'inutile, elle le laissa continuer son explication. En gros, ce type n'était pas un saint, un criminel de grande envergure que son ami avait réussi à attraper et mettre derrière les barreaux. Eh bien, il avait fait une grosse prise pour un bleu. C'est le genre de choses qui pourrait le faire monter en grade. L'homme de tout à l'heure, était donc le frère du fameux Big D. Ava commençait à entrevoir pourquoi l'attaque avait eu lieu. Le fameux Jimmy veut se venger et tuer Kyle pour avoir attrapé son frère. Ah... de la vengeance, ça ne pouvait être que ça ! D'ailleurs, il pense que le grand frère pourrait être derrière tout ça, tirant toujours les ficelles de ses pantins de derrière les barreaux. C'est une possibilité, mais elle doute qu'une simple visite puisse vraiment changer grand chose. Ce genre de type sont assez coriace et ne lâche rien à moins d'avoir quelque chose à donner en échange. "Je vois ! Je comprends tout maintenant ! Mais, tu sais, je ne compte pas te laisser seul. Ça te concerne, mais ça reste une affaire liée au Blade Runner et vu les risques, tu ne devrais pas t'en occuper seul. J'aimerais bien t'accompagner si tu vas voir ce type... Ou..." D'un coup, elle réfléchit à quelque chose, c'était fou, mais des fois ça peut marcher. "Et pourquoi ne pas lui tendre un piège ? On pourrait lui faire croire que tu es mort ? Pour le moment, le type te pense vivant, mais ils ne t'ont pas revu après l'attaque, tu aurais très bien pu être blessé, t'être caché quelque part et être mort de tes blessures. Peut-être qu'on peut réussir à faire sortir son petit frère pour mieux l'avoir, grâce à ta fausse mort !" Oui, c'est un peu absurde tout ça, mais si ça marche, c'est tout ce qui compte non ? Et s'il veut une preuve, elle peut toujours trouver le moyen de prendre une photo de Kyle ayant l'air blessé et ensanglanté pour montrer qu'il est mort.

_________________

♠️ Survive ♠️
Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. Et quant à celui qui scrute le fond de l'abysse, l'abysse le scrute à son tour.”
Codage Nono | Gif tumblr ?
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
inspecteur
Kyle McPherson
avatar
RÉVÉLATIONS

SIGNALEMENT : Blade Runner en quête de sa soeur jumelle. A part elle, seuls la Loi et l'Ordre comptent pour lui.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 28/05/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 174
TRESORS VOLES : 2624
CRÉDITS : Google, Me
BLADE RUNNER.inspecteur

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: Re: Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]   Lun 5 Déc - 16:51


Le propriétaire du restaurant s’ingéniait à réaliser ses commandes, œuvrant avec une agilité déconcertante. A ce niveau-là, on prenait pleinement conscience de la notion d’art culinaire. Il fallait croire que, pour les clients du comptoir, chaque préparation de plat pouvait être assimilée à un véritable spectacle en soi. C’était une mise en scène qu’on retrouvait peu souvent dans les restaurants du ghetto, ce qui, il fallait l’admettre, rendait la chose encore plus intéressante. Il restait à espérer que le goût de la nourriture serait au niveau de sa mise en scène, mais si Avalon l’avait trainé jusqu’ici, Kyle doutait fortement être déçu à ce niveau, même si, en toute honnêteté, la qualité de la nourriture était le dernier de ses soucis, surtout après cette embuscade au dinner. Il n’était même pas certain d’avoir réellement faim, mais c’était un endroit comme un autre pour faire redescendre la pression et l’adrénaline, même si leur attente sur le toit avait déjà suffisamment rempli ce rôle-là. Il avait surtout besoin de calme pour réfléchir à ses options et à la suite des évènements. Après tout, on n’essayait pas de descendre un Blade Runner sans en subir des conséquences, d’une façon ou d’une autre. Sans compter qu’il s’était servi d’Imeane… Rien que d’y repenser… Il soupira longuement, il était inutile de s’énerver pour rien. Après tout, il y verrait déjà bien plus clair dès le lendemain et, d’ici là, de l’eau coulerait sous les ponts. Préférant porter davantage d’attention au présent, Kyle accepta de parler davantage de ce qu’il venait de se passer et, surtout des raisons pour laquelle cela s’était produit. Dwayne n’était pas un enfant de chœur, mais, d’une certaine façon, l’inspecteur aurait pensé qu’il n’aurait pas cherché à faire l’idiot, pas depuis derrière les barreaux. A moins que Jimmy ait eu, seul, l’initiative de cette petite fête, mais ce n’était pas vraiment dans son caractère. Du moins, de ce qu’en disait son dossier.

Il était bien possible que l’arrestation de son grand-frère l’ait poussé à quelques extrémités auxquelles il ne se serait pas risqué avant ça. Alors qu’Avalon lui proposait de l’accompagner lors de sa visite en prison, Kyle allait gentiment décliner la proposition quand elle lui proposa de simuler sa propre mort. Il écarquilla les yeux quelques instants, tellement l’idée lui semblait saugrenue, mais, finalement, c’était une idée comme une autre, et, surtout, cela pourrait effectivement leur permettre de savoir si Jimmy était de mèche avec Dwayne. Si le petit-frère rendait une visite expresse à son ainé pour lui annoncer la nouvelle, ils pourraient avoir simplement les preuves nécessaires pour inculper les deux criminels. L’idée était séduisante, il fallait l’admettre. Passant une main dans ses cheveux, il considéra une nouvelle fois la proposition de la jeune femme. « Et comment faire fuiter l’annonce ? Sortie de nulle part, sans rien d’officiel, ce n’est pas certain que Jimmy va la gober. Et je ne suis pas sûr que nos chefs vont apprécier l’idée. » L’idée restait tentante, mais amener l’information de manière convaincante à Jimmy allait être un problème de taille, sans compter qu’il allait devoir faire profil bas, et surtout, qu’ils allaient devoir faire une mise en scène convaincante pour que cela fonctionne. « Puis, techniquement, il n’y a pas de traces de sang au dinner. Même si ce ne sont pas des flèches, ils pourraient trouver ça louche, non ? L’idée me plait, mais la mettre en place me paraît bien compliqué. » Il soupira. « A moins que tu ne sois experte en la matière. » Elle avait peut-être des talents cachés. Dans tous les cas, s’ils voulaient que ça marche, il ne faudrait pas attendre longtemps pour se décider. Si Kyle était sévèrement blessé, il n’y passerait pas la nuit. La nouvelle devait donc somme toute sortir le lendemain au plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
 

Avoir des amis ça compte [feat. Kyle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reign in Blood ::  :: Autopsie :: ARCHIVES RPS-