LE FORUM VA ÊTRE RESTRUCTURÉ

Partagez | 
 

 La Fin du Début ~Lloyd Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PINXIT INDUSTRIE.
scientifique
Lloyd Elaeth
avatar
RÉVÉLATIONS,


SIGNALEMENT : Corbeau noir aux multiples facettes,il traîne dans les coins sombres et connaitra tout les secrets.
* Son Corbeau

* Sa deuxième Aile, Deryn

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 05/03/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 166
TRESORS VOLES : 2617
CRÉDITS : Eden Memories
PINXIT INDUSTRIE.scientifique

✥ UNDER MY SKIN.
SUSPICIOUS MINDS.
POSSESSIONS:
RELATIONS :
MessageSujet: La Fin du Début ~Lloyd Solo   Ven 9 Juin - 14:03



Il a toujours su qu'il partirait avant son frère. Il a toujours été égoïste sur ce point car il l'a toujours voulu et le voudra toujours. Il ne veut pas être le dernier. Il sait que sans son frère rien ne peut encore exister. L'Amour avec un grand A n'existe pas, seul Deryn l'aura goûté, seul Deryn aura eu son cœur.C'est le seul amour qu'il a connu et le seul qu'il voulait connaître. Le reste n'a pas d'importance. Seul son frère est important. Seule sa deuxième aile.

Égoïsme.

La colère dont le jumeau à toujours fait preuve n'a finalement été qu'une façade, un affreux mur qui cache la vérité derrière d'autres mensonges. Toujours plus de mensonges. L'Amour est un sentiment fort mais jamais dans le bon sens. Ce n'est pas l'Amour qui sauvera la princesse, ce n'est pas l'Amour qui sauvera Lloyd, ce n'est pas l'Amour qui le fera vivre mais c'est l'Amour qui le tuera. C'est l'Amour qui démembrera le corbeau. Lui arrachant l'aile à la main, lui déchiquetant les plumes à coup de crocs. Le détruisant peut-être. Le blessant sûrement. Azazel ne sera plus. Azazel n'est plus. Azazel aura été. Que diront les autres ? Quels autres ? Il n'y a que lui, son reflet, son miroir, cet homme si lui mais si peu. Ooh Il haïra tellement plus. Pinxit les aura finalement séparé eux aussi. Ils auront définitivement tout détruit. Dissocié l'indissociable.

Lloyd se demande s'il est celui qui a le plus aimé. Il se demande s'il a été le plus aimé aussi. Cette réponse ne le hantera plus. Ce sera terminé bientôt. Il le sait, il le sent.

Il tombe. Sa vue se tache. La chaleur irradie dans son bassin. Mais elle est toujours là. La deuxième aile est encore accrochée. Elle le rattrape avant que le plancher ne s'en charge. C'est doux, c'est agréable. Comme il l'a toujours été. Son Deryn de la maison, son Deryn qui oubli la vie de merde de l'autre côté de l'appartement. Son Deryn. Celui que les autres ne voient pas, enfin .. Lloyd l'espère. Intensément. Il lève les yeux vers lui. Le redécouvre, retrace les lignes de ce visage qu'il connaît beaucoup trop, ce visage qui est finalement le sien. Lloyd a l'impression qu'il l'appelle. Non, il l'entend. Il entend son nom prononcé par cette voix qu'il aime.

Le masque de marbre se fissure. Une grimace le déforme. La douleur. Le Corbeau passe la main dans son dos et en arrache la seringue qui y était encore plantée. Dans un accès de rage, il la lance au visage de la rouquine responsable de la mort d'Azazel. Ses mains ont tremblé. Il n'aime pas ça et passe un instant à les regarder. Elles ont l'air si faibles comme ça, elles qui ont manipulé le monde, l'humain et le mort. Elles tremblent. Ca l’énerve, ça l'attriste. Il ne peut rien faire contre ça, il le sait.
Il les laisse tomber et pose son regard sur l'homme de sa vie. C'est cliché, il n'aime pas... Mais c'est la pure vérité. Il fait avec. Il ne veut pas sourire. Il n'en a pas envie. A la place, il redessine encore le visage de son jumeau. Une larme à couler sur sa joue. Il la laisse dériver. Deryn sait aussi. Peut-être qu'il le sent ? Il n'aime pas voir son jumeau dans cet état, pourtant, à cet instant précis, une vague de chaleur le prend, emplis son cœur et le rassure.

Égoïsme.

Lloyd se remémore. Il se souvient des pâtes jambon de leur début ici. Des ruelles sales qu'ils ont dû parcourir seuls ou ensemble. Il se souvient des séances ésotériques de son frère. Il se souvient avoir haït cette secte dont son jume au s'était beaucoup trop rapproché. Il les haït toujours autant. Une peur panique le prend alors que ses jambes ne répondent plus. Foutu produit. Il n'a cependant pas peur pour lui, il n'a pas peur de la Mort. Ca fait longtemps qu'il sait qu'elle arrivera tôt, il l'a déjà souvent bêtement effleuré mais maintenant qu'Elle lui tend la main, il a peur. Deryn va être seul. Seul avec sa haine, son encens et le vide. Seul avec ses pensés. Tristement seul. Il n'est pas prêt pour ça et Lloyd le sait mais maintenant, il n'y a plus rien à faire. Deryn n'est peut-être pas près mais il est fort. Suffisamment pour faire face. Lloyd le sait. Une fine couche de sueur vient perler le front du Corbeau. Il a chaud. Ses jambes sont froides. Aucun répit. Sa deuxième aile se penche sur lui et vient embrasser son front avec une infinie tendresse. Lloyd passe ses mains tremblantes dans le dos de son jumeau. Un cocon de tendresse les entoure, comme cette nuit là. Cette nuit où ils n'ont finalement fait qu'un. Cette nuit où Azazel avait été lui. Lloyd resserre son étreinte contre le corps de Deryn. Il a du mal à maintenir la position, ses bras deviennent lourds.  C'est presque fini.

Une larme coule sur sa joue. Il veut parler, laisser ses pensés dériver. Ca ne passe plus. Il veut parler de science, de l'univers, de la Matrice, des voyages de Deryn. Il veut parler d'amour comme dans les vieux films. Il veut demander pardon. Il veut remercier.

Mais il n'y a plus rien.

Sa voix s'est éteinte. Pourquoi si tôt ? Tout arrive trop vite. Sa vue se trouble alors que son frère l’enlace. Le blanc de la blouse se noirci. Ses bras lâchent le vêtement et tombent lourdement sur le sol. Deryn se relève prestement. Il n'y a pas qu'une larme. Cette vue est détestable, même flou, Lloyd la hait. Il observe une nouvelle fois ce visage si proche sans le voir. Une nouvelle larme coule sur sa propre joue. Il ne sait pas à qui elle appartient. Il s'en fiche. Ses pensées se brouillent. Il suffoque.  La douleur est partout. Pathétique. Ses mains arrêtent de trembler. Le noir l'a envahit. Ses paupières papillonnent un instant puis le battement ralentit pour finir par s'arrêter. Son visage se détend  doucement. Ses joues se refroidissent. Sa respiration se fait inexistante. Le silence s’abat sur Azazel. Le corbeau a perdu son Aile.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://elian.eklablog.fr/
 

La Fin du Début ~Lloyd Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reign in Blood ::  :: Autopsie :: ARCHIVES RPS-