Bienvenue
sur Les âmes mortes Invité
L'équipe te souhaite de t'amuser parmi nous !
Roulette russe !
Participez à la nouvelle animation et jouez avec le MJ !
Suis le fil d'intrigue
Et découvre le nouvel épisode de l'intrigue principale !
L'incroyable chasse au trésor !
Lancez-vous dans la chasse aux easters eggs !
Nouveauté
Faites la connaissance des technomanciens et explorez avec eux la matrice
Recrutement
Vous avez la fibre administrative ? Alors répondez au recrutement staffieux !

Partagez | 
 

 Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    Ven 1 Déc - 4:59


IDENTITY
‹ rapides infos ›
ORIGINE CONTROLÉE ☞ né le 28 mai 2002 à Kupchino, district administratif de Frunzensky, à Saint Petersbourg ETIQUETAGE ☞  Humain 100% chair et os et fier de l'être. Elevé aux semechki, à la kvass et à la kompot de babushka dans le béton morne des cités de Kupchino. CODE BARRE ☞ Puce modifiée pour omettre/changer quelques détails de son passé et cacher ses liens avec la Bratva. CLASSIFICATION ☞ Citoyen, il fait bien attention à ne pas entrer dans la catégorie des personnes à surveiller malgré ses activités de l'ombre. ACTIVITE PRINCIPALE ☞ Officiellement il est à la tête de Volk Repo, une entreprise contractée par la Pinxit dans le secteur de la reposession de biens (généralement des implants) auprès de particuliers, ainsi que de Blade Runners virés ou à la retraite. Officieusement, c'est un des plus gros trafiquant d'implants de seconde main pour la Bratva (à l'occasion il est encore repo man à leur compte également, activité de ses débuts avec eux qu'il n'a jamais vraiment quitté) APPARTENANCE ☞ Pinxit et Bratva (il rend autant service à l'un que l'autre, surfant sur le fil du rasoir). RÉPUTATION ☞ Au sein de la Bratva, Andrei est surtout connu en tant que Klinok, La Lame. Avant qu'il ne se hisse vers d'autres cieux et décide de devenir "legit", il était LA référence en matière de repossession de biens pour la mafia rouge. Sa spécialité c'était (est toujours) les implants et avec un surnom comme le sien, pas la peine de préciser le côté sanglant de son domaine d'expertise. Il est précis, dangereux, et obtient toujours ce qu'il est venu chercher. Du côté plus officiel, c'est un pdg assez discret, arrivé dans un secteur plutôt lucratif où il a su profiter d'opportunités disons... plus ou moins provoquées.
Andrei Volkov
Feat. Jude Law.


DETAILS ESTHETIQUES
‹ plus de détails ›
Place au sein de la société ☞ Depuis toujours les actions d'Andrei n'ont eu qu'un seul but, ne pas finir comme ses parents, de vulgaires anonymes ayant vécu dans la misère, morts dans l'indifférence, sans jamais rien avoir accompli d'intéressant de toute leur existence. Sa place dans la société, il la veut confortable et c'est peut-être un euphémisme. Pour lui être à l'abri du besoin ce n'est pas un but, c'est un strict minimum. C'est pour cette raison qu'après des années passées au service de la Bratva, il a décidé de s'imposer officiellement dans l'échelle sociale en tant que pdg de sa propre entreprise, non sans continuer de proposer (et étendre) ses services à la mafia rouge. Le système en place, coincé entre une megacorporation toute puissante au dessus de sa tête et une organisation criminelle presque omnipotente sous ses pieds il n'a rien contre, que du contraire, c'est grâce à ce même système dont il se joue non sans risques qu'il en est là où il est aujourd'hui. Se servant d'eux tout comme ils se servent de lui, il base ses relations envers les deux pôles sur le respect, mais pas grand chose d'autre. Pas la loyauté (il n'a qu'un seul camp, le sien), et certainement pas la peur. Bien que de son côté la peur, il n'hésite pas l'inspirer, dans le sang s'il le faut. Il n'y a rien qu'il ne soit pas prêt à faire pour assurer sa position...

Equipement ☞ Avec un surnom comme Klinok, difficile d'imaginer Andrei sans au moins une petite lame sur lui. Des couteaux il en a de toutes les sortes et toutes les tailles. Ceux qu'il emmène avec lui dépendent généralement de son humeur du jour mais ils partagent tous des points communs: ils sont sobres, utilitaires et surtout efficaces. Une longue carrière militaire dans diverses milices privées ont fait d'Andrei un expert dans leur maniement et évidemment au combat au corps à corps. Il peut aussi bien vous incapaciter de quelques coups rapides et bien placés, que vous éviscérer vulgairement comme un poisson ou à contrario vous retirer vos implants avec la précision et la propreté d'un chirurgien. Car les implants il les connaît presque aussi bien que les gens qui les fabriquent et sait parfaitement comment les neutraliser...
A part ça, comme un souvenir d'enfance, Andrei sort rarement sans un petit paquet de semechki, autrement dit des graines de tournesol. Il en est particulièrement friand, malgré leur rareté à cause des conditions agricoles actuelles...  

SECRETS DE FABRICATION,
‹ the rules ›
Caractéristiques ☞ A l'image de ses activités, il y a deux facettes à la personnalité d'Andrei. En public il sait s'avérer instruit, à l'écoute, avenant et même étrangement charmant parfois, mais il est difficile de véritablement distinguer le vrai du faux dans ses agissements. En privé par contre ou simplement dans le cadre plus secret de son travail l'on découvre un individu bien plus sombre. Klinok n'est pas un surnom qu'il a reçu simplement à cause de son attirail. Tout comme ses lames Andrei est incisif, direct et sans état d'âme. Un être à la fois violent et pourtant terrifiant de contrôle, capable de vous faire gentiment la conversation un instant puis de l'autre vous ouvrir les tripes au coin d'une ruelle pour récupérer ce rein artificiel que vous ne pouvez plus vous payer, le tout sans changer d'expression, affichant la neutralité des jours ordinaires.
Mais il ne faut pas confondre contrôle avec froideur, car Andrei n'est pas vraiment du genre austère. Auprès de certains il peut même se montrer assez rustre et familier, restes du gopnik qu'il a été durant sa jeunesse, avant que le soldat ne prenne le pas sur le délinquant. A cela s'ajoute une arrogance certaine, il est bon dans ce qu'il fait et le sait, un peu trop bien, au point de parfois se surestimer. De l'orgueil aussi, car s'il bosse souvent avec des implants, Andrei n'aime pas vraiment les augmentés pour autant. Il n'est pas contre le principe du transhumanisme, mais le côté servile qu'amènent les sommes astronomiques des implants ne plait guère au repo man, qui est plutôt fier d'avoir su rester humain à part entière. Finalement, il y a son côté individualiste. Ses intérêts priment sur tous les autres, quand bien même ils iraient à l'encontre de ceux de la Bratva ou même de la Pinxit. Il n'est pas du genre à trahir les bonnes relations qu'il entretient, mais si elles entrent en conflit avec ses objectifs, il n'hésitera pas une seconde à s'en séparer. De même que les obstacles sur sa route, il les écartera quels qu'ils soient, peu importe la manière. Bien évidemment histoire de ne pas perdre la face, il s'abstient d'afficher ses défauts de manière trop évidente...  
En conclusion, du côté pile Andrei est quelqu'un plutôt à l'aise en société alors que du côté face il est dangereux, implacable et sans limites.

Ambitions ☞ D'un point de vue social, Andrei a déjà plus ou moins atteint les objectifs qu'il s'était fixé. Il vit de manière confortable en faisant quelque chose pour lequel il est bon (il vous dirait même le meilleur), en gros il est en haut de sa petite montagne. La difficulté de sa situation réside sans doute dans sa capacité à y rester. Maintenir son statut d'acteur majeur du recyclage des implants aussi bien du point de vue légal que criminel n'est pas mince affaire et demande une certaine flexibilité, mais il n'est pas effrayé par pareil défi. Heureusement pour lui Il n'a pas grand intérêt pour la politique, que ce soit du côté du gouvernement ou de celui de la mafia rouge. Non, ce sont bien uniquement ses finances et le périlleux jonglage avec l'aspect légal et illégal de ses activités qui ont priorité sur ses préoccupations...

© Tumblr & Lizard

SYNOPSIS.

Au coeur d'Arbat un appartement, discret. Coincé au fond d'une ruelle entre deux boutiques, il n'attirait l'attention de personne à l'exception de ceux qui savaient exactement ce qu'ils venaient y chercher. A l'intérieur des câbles, des écrans, physiques ou holographiques de même que des sièges connectés formaient un véritable chaos de technologie tentaculaire. On était loin des Paradis Artificiels qui avaient pignon sur rue un peu plus bas et pour cause, ici les gens venaient chercher un tout autre service de la part de la Podolskaïa. On n'y venait pas pour s'échapper de la réalité, on s'assurait plutôt qu'elle ne nous rattrapait pas de sitôt. Maintenir sa puce à l'abri des scanners, voilà la raison de la présence de l'homme pénétrant les lieux à l'instant. Fringues sur mesure, pas une seule trace d'implant, il détonnait clairement avec le décor mais ce n'était pourtant pas sa première visite. Il était bien connu du propriétaire qui l'accueillit d'ailleurs d'une bise sur chaque joue, beaucoup moins du jeune échevelé coincé derrière son écran, le fixant d'un air intrigué. Laissant l'homme s'installer sur un des sièges, le proprio vint se poser sur la station voisine du jeune employé, prêt à lancer les opérations. Pour ne pas déranger le client, les deux hackers communiquèrent par chat interposé.
   
Citation :
|Bor1sSlavK1ng|Simple update pour lui, c'est pas son premier rodéo.
|Kakad0|Oki... Andrei Volkov... Ca me dit rien, c'est qui?
|Bor1sSlavK1ng|T'es sérieux là? T'as jamais entendu parler de Klinok?
|Kakad0|Blyat... C'est lui? Vraiment? Eh bah... Tu le connais aussi bien que les autres? C'est quoi son histoire?
|Bor1sSlavK1ng|Je le connais peut-être mieux encore, on vient du même coin pourri, Kupchino, bien que j'étais encore gamin quand il l'a quitté. Déjà à l'époque, c'était pas le genre de gopnik que tu voulais comme ennemi. Même pas majeur il avait déjà un dossier long comme le bras, même la Bratva locale évitait de trop l'approcher, trop imprévisible, immature diraient certains. L'armée était sensée le recadrer mais au lieu de ça, elle l'a plutôt canalisé en quelque chose de bien plus dangereux.
|Kakad0|C'est à dire?
|Bor1sSlavK1ng|Avec son penchant pour la violence, ils en ont fait une machine à tuer. Il n'est pas resté dans le circuit officiel bien longtemps, il a vite été enrôlé dans des unités plus... "privatisées". C'est là qu'il a choppé son surnom de Klinok. Corée/US, Guerre de l'Eau, les multiples guerres civiles qui ont suivi, à chaque conflit il s'est spécialisé, jusqu'à devenir un expert en torture et surtout en implants, il savait te décortiquer un ennemi comme personne, et je parle pas au sens figuré. C'est évidemment pour ça qu'il s'est tourné vers la reposession pour la Bratva moscovite en arrivant ici.
|Kakad0|C'était quand ça?
|Bor1sSlavK1ng|35, 36? Je ne sais plus, y a à peu près dix ans. Ses parents morts comme des cons à Kupchino il n'avait plus rien à y faire, puis Moskva était où tout se passait de toute façon. Avec des capacités comme les siennes il s'est vite imposé, inspirant la peur chez les uns, l'admiration chez d'autres. Un électron libre mais fidèle à la cause, bien que certains disent que sa fidélité va surtout à ses finances. Ils ont peut-être raison puisque ça fait deux ans maintenant qu'il a créé sa boîte de repo légale pour la Pinxit. Il a bien préparé son coup, prenant le temps d’éliminer ses plus gros concurrents avant même son arrivée sur le marché, se faisant ensuite passer pour un opportuniste.
|Kakad0|Il a fait ça comment?
|Bor1sSlavK1ng|Disons que les nuits de pleine lune, il n'y a pas que les Dvoïniks qui font mumuse...
|Kakad0|Culotté... J'aime ça.

- C'est fini, Boris?"

La voix d'Andrei surprit le jeune échevelé, le doigt crispé sur sa touche entrée. Il vit Boris acquiesser au client qui se leva enfin de son siège, satisfait. Deux nouvelles bises et celui-ci était reparti comme il était venu, sans plus de cérémonie...
Il était bien tard lorsque le hacker rentra enfin chez lui. Histoire d'être tranquille il avait aménagé son appartement dans un vieux bâtiment à l'abandon, où il profitait seul de toutes les commodités qui traînaient là et qu'il avait reconnecté au réseau de manière détournée. A son arrivée, il n'avait pas remarqué la silhouette installée derrière l'écran scintillant de son ordinateur, un vieux modèle du début du siècle. Ce ne fut que lorsque un doigt se posa bruyamment sur le clavier que le jeune homme bondit et se figea de peur, reconnaissant immédiatement l'intrus.

- Utiliser une vieille tour coupée du net pour stocker les données que tu voles à Boris, c'est pas bête du tout. Se servir de ces données pour éventuellement faire chanter des membres de la Bratva, beaucoup moins malin, Kakad0... Ou plutôt devrais-je dire, Vadim?"

Klinok était là, chez lui, dévoilant son sombre secret. Un frisson incroyable parcourut l'échine du hacker, suivi d'un autre encore plus grand à l'entente de son propre prénom qu'il s'était pourtant évertué à ne révéler à personne. Les questions se mélangeaient dans sa tête mais surtout son instinct lui hurlait de fuir, le plus vite possible. Ce qu'il fit, non sans une seconde d'hésitation. Une seconde de trop, car après quelques pas de course une lame vint se planter en plein dans sa cuisse, juste au niveau d'un tendon. Il chuta dans un râle, tentant de se relever mais la douleur dans sa jambe était atroce, le temps de se redresser Andrei l'avait déjà rejoint, à son aise. La tête hors du couloir le pauvre Vadim voulut appeler à l'aide mais l'idée de s'installer dans un bâtiment vide se retourna contre lui comme une gigantesque claque, et ce fut avec désespoir qu'il cria vainement, ramené par le pied à l'intérieur.

- Alors, où cela peut-il bien être..."

Paralysé par la peur et la douleur, Vadim laissait son assaillant le fouiller, sachant pertinement bien ce qu'il cherchait, à savoir l'appareil avec lequel il avait subtilisé des données à Boris. Au fond de lui il était presque rassuré car ce n'était pas quelque chose sur lui mais bien... Oh, blyat.

- Trouvéééé" lança gaiement le repo man, amenant soudain la pointe de sa lame devant la rétine cybernétique du hacker. "Jolie modification, mais pas assez jolie pour passer totalement inaperçu. Vilain Vadim... Puisque t'as pas été sage... Confisqué!"

Ignorant les horribles cris du pauvre hacker, Andrei s'empara de l'implant en quelques secondes, à l'aide de quelques mouvements de lame bien placés. L'effusion de sang était minime, mais on ne pouvait en dire autant du choc et de la douleur de sa victime. S'essuyant calmement les mains après avoir mis l'oeil dans un sachet qui aterrit dans sa poche intérieure, il conclut:

- Tu dois sans doute te demander comment et pourquoi... La première question est sans importance, quant à la seconde, disons que je n'ai pas pour habitude de bosser avec des inconnus... Et toi Vadim, j'te connais pas. Enfin, ça c'était avant, on est potes maintenant, pas vrai? (Il posa alors un objet dans les mains du jeune homme) C'est pas tout ça, mais faut que j'y aille moi. Appelle un doc' pour ton oeil, sinon ça va s'infecter, pareil pour ta cuisse. Allez, pas de bêtises hein... (il ressort brièvement le sachet de sa poche) J'te tiens à l'oeil!

Vadim remarqua à peine le petit rire et les pas d'Andrei s'éloignant au loin. Il luttait pour rester conscient, seule la douleur le maintenait encore éveillé. Prenant seulement maintenant conscience de l'objet dans ses mains, il leva difficilement celles-ci à hauteur de son oeil valide. Il découvrit alors avec effroi une grenade et son timer, sur lequel restaient trois maigres secondes. Un cri éraillé, une décharge sourde... Vadim était sonné mais toujours en vie. Point d'explosion, juste une onde électromagnétique, ayant détruit tout appareil pouvant encore se trouver sur les lieux...    
   


Lizard
Connu par Eden en tant que CromCrom, c'est en suivant de loin l'activité d'un autre de ses forums que je suis tombé ici. Je n'ai pu rp sur forum depuis presque un an mais j'ose espérer que je ne suis pas trop rouillé, ce qui serait dommage surtout dans un cadre comme celui-ci, qui est juste complètement ma came en ce moment xD Au plaisir d'rp et flood avec tout le monde en tout cas :gniii:
icon ; Shadowrun.


Dernière édition par Andrei Volkov le Sam 2 Déc - 21:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN.
il a des ailes noires de corbeau
Lloyd Droski
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : Corbeau noir aux multiples facettes,il traîne dans les coins sombres et connaitra tout les secrets.
Son défunt frère jumeau ...

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 05/03/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 289
TRESORS VOLES : 3978
CRÉDITS : Paint

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Il n'en est peut-être pas à son premier meurtre ...
INVENTAIRE: Un tokarev sans nom
DISPONIBILITE RP: Libre ! Viendez, viendez !
MessageSujet: Re: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    Ven 1 Déc - 9:42

Hey hey o/ Salutations !
Moi je peux te le dire ! De ce que je vois, tu es loin d'être rouillé ! J'adore ce que yu nous a esquissé la !

Bienvenue ami à double jeu ! Bonne chance pour ta fiche et si tu as d'autres questions, n'hesites toujours pas !
Au plaisir de te rencontrer inrp :3
Revenir en haut Aller en bas
http://elian.eklablog.fr/
Invité
Invité
avatar

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    Ven 1 Déc - 10:32

Et bien et bien, intéressant tout ça! Il a du potentiel le monsieur

Bienvenue et si tu as encore quelques questions, n'hésite pas!
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
Kira Kitsyne
avatar
FUCKING MASTER,
big bad boss.

SIGNALEMENT : Scientifique folle, créatrice de machines possédant une âme.
U.C.

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 07/11/2012
MENSONGES PROFÉRÉS : 2544
TRESORS VOLES : 10783
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Perfide docteur Frankenstein, visage trouble de la folie, ange destructeur.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
MessageSujet: Re: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    Ven 1 Déc - 18:03

Coucou, et bienvenue officiellement !

Je rejoins Lloyd, ce début de fiche prouve que tu n'es pas si rouillé que ça !

_________________
Mon allégresse macabre a fait place à de l'amertume, et je pleure sur moi-même, sans parvenir à trouver la moindre consolation dans tout cela, je pleure, je sanglote "Je veux juste être aimé", maudissant la terre, et tout ce qu'on m'a enseigné : les principes, les différences, les choix, la morale, le compromis, le savoir, l'unité, la prière - tout cela était erroné, tout cela était en vain. Tout cela se résumait à : adapte-toi, ou crève. - BRET EASTON ELLIS

code par Eden Memories
Revenir en haut Aller en bas
http://perditioncity.forumactif.org
Invité
Invité
avatar

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    Ven 1 Déc - 23:58

Alors si ça c'est être rouillé, je veux bien l'être
Bienvenue chez cette bande de gens pas clairs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    Sam 2 Déc - 21:06

Merchi merchi :gniii:
Je voulais surtout dire par là que je ne me suis pas remis à l'écriture depuis un bail, enfin bref, content que ça plaise :loli:

Et avec tout ça, j'ai finiiii
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
Kira Kitsyne
avatar
FUCKING MASTER,
big bad boss.

SIGNALEMENT : Scientifique folle, créatrice de machines possédant une âme.
U.C.

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 07/11/2012
MENSONGES PROFÉRÉS : 2544
TRESORS VOLES : 10783
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Perfide docteur Frankenstein, visage trouble de la folie, ange destructeur.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
MessageSujet: Re: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    Lun 4 Déc - 1:48

VALIDATION.
Un vrai plaisir de lire ta fiche. On est complètement immergé dans la psyché du personnage, mais aussi l'univers et comment il se défini par rapport à celui-ci. En bref, c'est parfait, et j'ai adoré lire ta fiche. Je te valide avec plaisir !
Félicitations, tu es validé !
Avant toute chose, va vérifier que ton avatar est bien indiqué comme pris dans le bottin. Ensuite, il te faudra aller zieuter du côté des demandes de liens afin de tisser des relations & de rps, l'antre des joueurs afin de trouver des rps. N'hésite pas à faire un tour dans l'équipement qui réunit toutes les demandes vis à vis du personnage ainsi que le système de points.
Enfin, si ton p'tit frère ou ton papa te manque, tu pourras toujours créer un scénario.

_________________
Mon allégresse macabre a fait place à de l'amertume, et je pleure sur moi-même, sans parvenir à trouver la moindre consolation dans tout cela, je pleure, je sanglote "Je veux juste être aimé", maudissant la terre, et tout ce qu'on m'a enseigné : les principes, les différences, les choix, la morale, le compromis, le savoir, l'unité, la prière - tout cela était erroné, tout cela était en vain. Tout cela se résumait à : adapte-toi, ou crève. - BRET EASTON ELLIS

code par Eden Memories
Revenir en haut Aller en bas
http://perditioncity.forumactif.org
Contenu sponsorisé

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Andrei Volkov ❖ the Repo Man [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les âmes mortes ::  :: Autopsie :: ARCHIVES FICHES-