Bienvenue sur Les âmes mortes Invité
Une excellente nouvelle année à vous tous !
Découvrez les festivités du nouvel an à Moscou !

Digne de confiance ? [PV Kyra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 ::  :: Taganski
MessageSujet: Digne de confiance ? [PV Kyra] Mer 27 Déc - 23:31

Il était seul dans un entrepôt vide. Si il s'était un minimum concentré il aurait entendu sa propre respiration ricocher sur les murs trop éloigné. Il n'aimait pas les grands espaces vides mais il n'avait pas eu le choix. En tuant son parrain, il avait du en assumer les conséquences. Et des fois, ca avait été de passer une journée morne dans un entrepôt aussi vide que vieux.

Le Corbeau s'était retrouvé coincé avec ses démons bien trop présents. Son frère lui manquait toujours plus dans ce genre de situation. Parce qu'il ne les avait pas connue ces situations, il n'avait jamais apprit à se retrouver seul face à sa peine et à son manque. Puisque ces sensations, aussi désagréables soit elles, n'existaient pas quand sa deuxième aile était à ses côtés. Le monde lui avait paru plus lumineux et plus beau quand il était accompagné mais la couleur était partie avec l'être aimé.

Le claque sec du briquet avait résonné longtemps entre les murs de la pièce et Lloyd avait longuement tiré sur la première bouffé de sa cigarette. Il avait rempli ses poumons jusqu'à ce que leur élasticité ne soit plus qu'un souvenir et en une longue et lente expiration, il avait tout recraché. Comme s'il avait essayé d'évacuer toutes ses émotions avec une simple taf.

Devant lui, sur une table en métal sobre, aussi morne que les murs de l'entrepôt étaient vides, s'étalaient différentes armes qui avaient besoin d'un petit coup de chiffon, que ce soit pour une trace de sang séché ou de quelques grains de poussières. Le Corbeau m'était un point d'honneur à la propreté et à la qualité de ses marchandises. Il n'avait jamais voulu aucun litige et avait toujours fait attention de ne pas y être sujet. Une grosse commande était alors en cours et vérifier la vente et les produits était primordial. Il souhaitait aussi tester leur bonne fonctionnalité avant de les céder. Il avait le devoir de tirer avec chacun d'entre eux, de tout vérifier. Mais c'était sans compter sur un élément perturbateur. D'un geste maîtrisé, il avait vérifié que son Beretta sans nom était bien sous sa jaquette et avait continué à astiquer les armes, la cigarette coincée entre les lèvres, complètement désintéressé. Il en avait profiter pour s’asseoir sur cette chaise en adéquation avec le reste du mobilier : mort.

Le Corbeau aurait pu paraître détendu et serein aux yeux d'une personne lambda mais ceux qui savent auront reconnu le regard acéré et les sens en alerte, ils auront vu que le parrain surveillait tout et prévoyait chaque mouvement, chaque possibilité.

Il voulait tout contrôler.
Lloyd Droski
avatar

CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Il n'en est peut-être pas à son premier meurtre ...
INVENTAIRE: Un tokarev sans nom
DISPONIBILITE RP: Libre ! Viendez, viendez !
ADMIN.il a des ailes noires de corbeau
ADMIN.
il a des ailes noires de corbeau
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 05/03/2016
MENSONGES PROFÉRÉS : 200
TRESORS VOLES : 3105
CRÉDITS : Paint
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Digne de confiance ? [PV Kyra] Sam 6 Jan - 10:49
Un vieil hangar abandonné en apparence, mais en apparence seulement, Kira connaissait les méthodes de la Bratva, et même si elle n’avait encore jamais eu affaire à cette branche-ci, elle était suffisamment intelligente pour deviner que le bâtiment et toutes les baraques aux alentours étaient sous la coupe de la Bratva sans toutefois lui appartenir officiellement. Une question de légalité et de litige, aisément compréhensible quand on a fait un peu droit. Chose que n’a pas fait Kira, mais il y avait ces énormes bouquins sur le droit civil et le droit commercial qui trônait à la maison quand elle était gamine. Et Kira n’était pas le genre de gamine à aller jouer dehors, elle préférait dévorer des livres et se lancer dans des expériences scientifiques qu’elle estimait de haute volée et de prime importance. Toutes ne l’étaient pas, mais certaines, l’ont été par la suite. Quoi qu’il en soit, en arrivant sur les lieux, elle pensa que c’était un véritable cliché. Le vieil hangar, les guetteurs devant, quelques hommes armés qui vous fixaient d’un air revêche et le patron seul à l’intérieur lustrant ses armes.

Mais ici, à Moscou, tout n’était que cliché. Oui, il y avait bien des files d’attentes pour la soupe populaire ou ce qui s’était substitué à elle, oui, l’autorité surveillait vos moindres faits et gestes via les puces qui avaient aisément remplacer les micros du KGB, et oui, vous pouviez vous retrouver en camp sur une simple décision d’en haut, parce que votre gueule leur revenait pas, et parce que vous l’ouvriez trop. Tous les clichés étaient là, jusque dans la mafia au sein des prisons, et l’existence d’une véritable cour des miracles sous les rues moscovites. La cité russe était une jungle urbaine impitoyable et la mort pouvait vous faucher à tout instant. Pour survivre, il fallait être redoutable. Et honnêtement, elle était persuadée qu’on retrouvait les mêmes clichés ailleurs. Paraît-il que Las Vegas avait été abandonné au sable et au vent, et qu’on y retrouvait des bandes armées à moitié sauvage, comme dans le fameux film Mad Max ou le plus méconnu, Chery 2000. Kira préférant le second, plus féministe et moins téléphoné.

La jeune femme débarquait ici avec ses talons hauts, son tailleur blanc immaculé et son maquillage élégant. Elle portait une veste cintrée à la taille fermée par une ceinture. Impossible d’y dissimulé une arme mais elle se doutait que les hommes à l’entrée la fouilleraient. Habitué à ce petit jeu, elle s’y plia, ignora le sifflement des hommes, et les remarques sur le fait qu’elle soit une femme, venue seule ici. Un seul regard sombre adressé à ces hommes suffit à les faire taire. Une fois passé le barrage de sécurité, elle peut s’avancer vers lui. Lui c’est le nouveau parrain. Elle a eu vent du changement d’autorité s’étant opéré, chose qui survient souvent. Les nouveaux arrachent le poste aux anciens souvent dans le sang. C’est ainsi que cela se passait parmi la Bratva. Kira comptait en profiter. Le nouveau parrain devait être relativement nerveux, tendu, et à la fois, ivre de la victoire, peut-être pourrait-elle en profiter pour obtenir ce qu’elle voulait. Et ce qui l’amenait ici était aussi évident, des armes. Elle voulait se protéger, ne prendre aucun risque.

Son instinct lui hurlait qu’elle en avait besoin, aussi s’était-elle mise en route de bon matin voulant arriver avant les clients habituels. Elle s’était assuré de n’être suivie, avait activé un brouilleur pour sa puce, et parvenait enfin dans le hangar où elle trouva un homme relativement jeune, bien mis, pas laid à regarder, évidemment qu’il était tout cela, et sans doute était-il aussi musclé et maîtrisant deux ou trois arts martiaux même si, évidemment, il n’en avait besoin. Il était le patron, et avait une armée de flingue sous ses mains. Justement, il en lustrait une, et ce geste paraissait le détendre. Elle s’avança jusqu’à lui, gardant toutefois une distance respectueuse. « Bonjour, je vous présente mes respects parrain. » fit-elle en faisant un petit signe de la tête correspondant à ses yeux à une micro courbette. « Je suis Kira Kitsyne et j’aurais besoin d’armes pour me défendre. » Elle ne menti pas sur son identité, cela était inutile, la Bratva connaissait déjà tout d’elle, jusqu’à l’appartement fourni par Pinxit Industrie qu’elle habitait dans le quartier des cols blancs.


_________________
Mon allégresse macabre a fait place à de l'amertume, et je pleure sur moi-même, sans parvenir à trouver la moindre consolation dans tout cela, je pleure, je sanglote "Je veux juste être aimé", maudissant la terre, et tout ce qu'on m'a enseigné : les principes, les différences, les choix, la morale, le compromis, le savoir, l'unité, la prière - tout cela était erroné, tout cela était en vain. Tout cela se résumait à : adapte-toi, ou crève. - BRET EASTON ELLIS

code par Eden Memories
Kira Kitsyne
avatar

CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Perfide docteur Frankenstein, visage trouble de la folie, ange destructeur.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
FONDATRICE.elle porte des slips roses
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 07/11/2012
MENSONGES PROFÉRÉS : 2248
TRESORS VOLES : 7928
CRÉDITS : Eden Memories
Revenir en haut Aller en bas
Digne de confiance ? [PV Kyra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Présentation de Kyra Zeadkiel [Validée]
» Gerolama & Lilianne ✣ Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir ...
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Mieux vaut être indifférent et digne que malheureux et pathétique.
» The wind of change - Kol & Kyra [Hot]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les âmes mortes ::  :: Taganski-
Sauter vers: