Bienvenue
sur Les âmes mortes Invité
L'équipe te souhaite de t'amuser parmi nous !
Roulette russe !
Participez à la nouvelle animation et jouez avec le MJ !
Suis le fil d'intrigue
Et découvre le nouvel épisode de l'intrigue principale !
L'incroyable chasse au trésor !
Lancez-vous dans la chasse aux easters eggs !
Nouveauté
Faites la connaissance des technomanciens et explorez avec eux la matrice
Recrutement
Vous avez la fibre administrative ? Alors répondez au recrutement staffieux !

Partagez | 
 

 Blayne Volkov : un loup parmi les hommes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 0:48


IDENTITY
‹ rapides infos ›
ORIGINE CONTROLÉE ☞ Blayne est né à Moscou en 2020. Son père était un scientifique russe de Pinxit peu reconnu, personne ne faisant attention à lui ou ses travaux. Quant à sa mère, anglo-saxonne, elle est morte d'une étrange maladie quand Blayne avait 9 ans. ETIQUETAGE ☞  Dvoïnik. Sa déchirure s'est manifesté durant son adolescence CODE BARRE ☞ TE-356C CLASSIFICATION ☞ Propriété de Pinxit, of course. Ou plutôt : коне́чно !  ACTIVITE PRINCIPALE ☞ L'argent qu'il gagne vient de Pinxit, en offrant ses service en tant que mercenaire. APPARTENANCE ☞ Blayne fait parti d'un groupe de mercenaires qui forme une sorte de « suicide squad » qu'on appelle Žestokaja šutka  ou Aberrations. RÉPUTATION ☞ Etant un mutant de niveau d'inhumanité 3... il n'est pas franchement apprécié, même au sein des Žestokaja šutka. On a peur de lui car il est instable, parce qu'il a des accès de colère. Le seul qui ne le craint pas... c'est Skylar Blake. Celui qu'il appelle bratja : frère. On dit aussi de lui qu'il est parano. Et ils n'ont pas tort, car c'est vrai.
Blayne Volkov
Feat. Raiden – Metal Gear Rising : Revengeance.


DETAILS ESTHETIQUES
‹ plus de détails ›
Place au sein de la société ☞ Sa place dans la société ? Où pourrait-il être autre part qu'au sein des Žestokaja šutka ? Il n'a plus de famille. C'est un mutant. Il n'y a qu'avec ses collègues mercenaires qu'il puisse survivre dans une société qui abhorre au plus profond de son âme ce qu'il est. En plus, comme il est très régulièrement en binôme avec Skylar Blake, un de ses semblables, il a presque l'impression d'être... accepté, même si ça n'est qu'une illusion. Et aussi, même si Skylar le rend fou avec son « caractère de merde ».

Déchirure ☞ Dusà Volk ou Âme du Loup, tel est le nom, en raison de la signification de son nom de famille (Volkov : loup), que Blayne a lui-même donné à sa Déchirure qui lui confère des sens très proche du canidé : à savoir une ouïe bien plus fine que celle des humains, un odorat ultra-développé et une vue bien plus nette qui lui permet même de voir correctement en pleine nuit. Ajouté à ça, une force et une agilité supérieure à celle d'un homme normale et un instinct qu'on pourrait qualifier de sixième sens. Quelqu'un le suit discrètement ? Il le sentira. Une menace dans les parages ? Ça aussi sans expliquer pourquoi. Le revers de la médaille, c'est une forte tendance à la paranoïa. Peu de gens en a conscience mais un loup, c'est craintif. Et que fait un animal sauvage qui a peur ? Il devient agressif. Il attaque. Cette paranoïa a tendance à provoquer de crises chez lui. Il arrive encore à se contrôler pour ne pas tuer mais... quand ça lui arrive, il n'est pas rare qu'un coup de poing vole, que des dents éclatent et que des gens se retrouvent le visage en sang pour avoir simplement jeté un regard de travers. Ce qui le rend imprévisible, car ces crises ne sont pas systématiques. C'est suffisant pour qu'on le mette au stade 3 d'inhumanité.
Equipement ☞
Ses améliorations :
- Mâchoire inférieure cybernétique : comme son nom l'indique, il s'agit tout simplement d'une « prothèse ». Elle ne présente pas vraiment de particularité mais on la lui a implanté suite à un très vilain coup qu'il s'est pris, lui faisant perdre sa mâchoire (je vous réserve ça dans le synopsis.)

- Inhibiteurs de douleur : Comme son nom l'indique, cette amélioration inhibe la douleur. Du moins, pas totalement mais réduit une bonne partie des effets. En gros elle ralentit le flux nerveux du centre de la douleur et bloque certains messages nerveux au moyen d'une puce situé sur le cerveau.

- Armure intelligente : elle n'est pas vraiment intelligente à proprement parler, dans le sens où elle n'a pas de conscience propre, mais quand Blayne décide de la mettre (ce qui est très souvent le cas), elle l'habit de façon automatique. Chaque plaque d'un métal à la fois léger et très résistant s'emboîtent les unes aux autres pour recouvrir la totalité du corps sans gêner les mouvements.Un peu comme l'armure d'Iron Man, en quelque sorte. Sauf que les plaques de métal semble se plier et se déplier par dessus le corps de Blayne et venir se ranger dans des espèces de boites miniatures intégrer le long de sa colonne vertébrale, à l'intérieur même de son corps. Du moins, tout ça, c'est la théorie. C'est armure, fournie par Pinxit, est encore au stade expérimental et donc... qui sait ce qui peut bien arrivé en tentant de l'utiliser ?

- Wolfclaw et Rimefang : ce sont les petits noms que Blayne a donné à ses deux épées qu'il range dans son dos et que Pinxit lui a également fournies. Très performante, elles sont capable de couper n'importe quel métal comme du beurre grâce à un champs électrique qui enveloppe la lame. Il suffit que Blayne presse un bouton sur la poignée pour l'activer. Elles sont également équipées d'un système GPS qui permet à Blayne de les retrouver si on venait à les lui voler. Et si ça devait arriver... un joli mécanisme d'auto-destruction peut être activé à distance.

Blayne porte également sur lui quelques dagues.

SECRETS DE FABRICATION,
‹ the rules ›
Caractéristiques ☞ La première chose qui puisse caractérisé Blayne, c'est sa paranoïa. Pour un rien, il peut se sentir agressé, voire menacé. Il aura toujours l'impression qu'on lui veut du mal ou qu'on veut s'en prendre à lui. Ce qui n'est pas tout à fait faux, vu sa condition de mutant. Il vérifiera toujours si sa porte est bien fermée. Tout comme il s'assurera que jamais personne ne soit venu par effraction chez lui. En dehors de ça, il a ce qu'on appelle communément... un caractère de merde. Fier et impulsif, il n'en fera toujours qu'à sa tête. Sans parler qu'il peut être assez susceptible par moment. Cependant, il attache une grande importance à l'honneur. Il se refusera à attaquer quelqu'un dans le dos ou à faire des coups bas, même dans ces moments où la folie provoquée par sa paranoïa le prend. D'ailleurs, en parlant de sa folie, elle le rend assez imprévisible et agressif. Elle survient à n'importe quel moment et si quelqu'un à le malheur de le provoquer ou de le regarder de travers, vous pouvez être sûr que la personne se retrouve avec un nez ou des dents cassés voire des os brisés. Heureusement pour lui, il n'en ai jamais venu à tuer, en dehors, bien entendu, de ses missions au sein des Žestokaja šutka. Il garde malgré tout sa conscience et n'en vient pas à faire un massacre sous l''effet de sa folie.

Ambitions ☞ Vivre. Voilà ce qu'il souhaite. Etre un minimum accepté pour ce qu'il est. C'est loin d'être le cas, mais qui sait ? Un jour ?

© LadyRavenya

SYNOPSIS.



- Pitié !, entendit Blayne depuis le sous-sol.

C'était la voix de son père. Enfermé au fond de sa cage qu'il occupait depuis son adolescence – plus exactement, depuis la révélation de sa déchirure – et nu, le jeune homme de vingt-cinq ans dormait  autant que faire se peut quand il avait entendu du bruit au rez-de-chaussée de la maison. Ils étaient plusieurs à marcher d'un pas lourd au dessus de sa tête. Sauf un qui paraissait plus léger. S'il n'avait pas eu l'ouïe aussi fine que celle d'un canidé, il n'aurait probablement pas pu le discerner.

- Ne me tuez pas !, supplia une nouvelle fois son paternel. Je suis utile à Pinxit ! Je suis un éminent chercheur pour l'entreprise et, je...
- T'es éminent pour que dalle, mon gars, le coupa une voix rocailleuse.
- Mais... Mes recherches... Mes expériences...

Blayne grimaça. Les dites expériences avaient été réalisées grâce à son sang et son corps tout entier. Depuis l'éveil de sa Déchirure à ses seize ans, Blayne avait vécu la vie d'un cobaye dans le laboratoire personnel de son propre père. Il avait subi écorecharge, analyse sanguine, test de toxines et poisons divers et variés. Son géniteur avait même fait des tests de résistance à la douleur quand il s'était mis en tête de lui implanter une puce inhibitrice de douleur. Et même après, quand il fut évident que la puce fonctionnait, il avait continué à le torturer rien que pour le plaisir. Parce qu'il haïssait son fils. Ou plutôt ce qu'il était devenu : un mutant. Les soit-disant recherches et expériences n'avaient été qu'un simple prétexte pour le faire souffrir. La preuve en était que sous l'effet de la colère, son père l'avait une fois frappé si fort avec une batte de base-ball qu'il lui avait explosé la mâchoire. Résultat : Blayne se retrouvait avec une prothèse métallique.

- Volkov ! Volkov..., fit une troisième voix d'un ton doucereux. Ça n'a rien de personnel, tu sais ? C'est professionnel. Le grand patron a décidé que tu devais disparaître, alors on obéit[/color]
- Mais pourquoi ? Je n'ai rien fais !
- Oh, mais rien du tout. A part fricoter avec la Bratva.

Il y eu un lourd silence, seulement troublé par les pas lourds, comme si plusieurs personnes se déplaçaient au hasard.

- La... La Bratva ?, balbutia le père de Blayne.
- Exactement.
- C'est vrai qu'ils m'ont contactés. Ils m'ont fait du chantage mais je vous jure que je n'ai rien révélé ou dit qui puisse nuire à Pinxit Industries ! Je n'ai pas cédé à leur chantage.
- Et qu'est-ce qui nous le prouve ? Peut-être as-tu une preuve à nous fournir.

Le paternel n'émit que des balbutiements incompréhensibles que l'homme inconnu fit cesser sèchement d'une parole.

- La vérité, c'est que tu n'en as pas.
- Pitié !

Il y eut un gros « boom », comme si on avait poussé quelqu'un et qui aurait renversé du mobilier en tombant.

- Blake, débarrasse-moi de cette charogne. Il me gonfle.
- Ah, tout de suite ! Quand c'est pas une fillette qui pleurniche, ça ne t'amuse pas.

Le dénommé Blake avait parlé avec un fort accent américain. C'était la première fois que Blayne en entendait en vrai.

- Ta gueule... et fais ton boulot..., répliqua celui qui devait être le chef.

Les pas légers se firent à nouveau entendre au dessus de la tête de Blayne. Ainsi c'était donc cet américain qui se déplaçait aussi doucement... ? Blayne avait toujours imaginé ce peuple être de gros balourd sans cervelle à foncer dans le tas.

- Non !, cria le père de Blayne. Ne me tuer pas ! Ne me tu...

Il se tût dans un horrible borborygme que le prisonnier du sous-sol distingua à peine malgré son ouïe sur-développée. Il y eu un instant de silence puis le chef du groupe le brisa brusquement :

- Bon, bande de fouille-merde, faites-moi rêver. Le vieux a sûrement laissé des trucs qui valent le coup.
- Qu'est ce qu'on en a à foutre ? commenta l'américain. Il est mort, t'façon. On a qu'à faire flamber cette baraque.
- C'est fou. Quand je parle de fouille-merde, t'es le premier à ouvrir sa gueule.
- C'est le propre des chiens. Fouiller la merde.
- Alors au boulot. Faut qu'on finisse avant que ces cons de Runners se ramènent.

Blayne sentit une méchante angoisse monté en lui en les entendant évoluer dans le rez-de-chaussée. S'ils le trouvaient, ils le tueront. Or, Blayne ne voulait pas mourir. Cependant, si on le laissait là, il crèverait tout autant de faim et de soif... Pas très réjouissant...

Les pas lui indiquèrent que quelqu'un descendaient les marches du sous-sol. Le cœur de Blayne s'affola et il sentit son anxiété se transformer en quelque chose de plus... sombre. Comme une rage. Ça n'était pas la première fois que ça lui arrivait. Chaque fois qu'il avait peur, ou quelque chose l'angoissait... il avait ce besoin irrépressible d'attaquer. Comment il avait fait pour n'avoir jamais tuer son propre père, jusqu'à présent, il n'en savait rien.

La porte du laboratoire s'ouvrit, laissant entrer une flux de lumière qui agressa les yeux de Blayne encore habitués à l'obscurité de la pièce. Il dût cligner des paupières pour en diminuer les effets.

- Les gars ! Visez-moi ça ! s'exclama la silhouette que le jeune homme devinait à travers sa vue brouillée.

De nouveaux pas. Le type qui était entré s'avança plus avant dans le labo et regardait un peu autour de lui avant de s'attarder sur Blayne, qu'il avait déjà repéré. Si le mutant avait été réellement un loup, il aurait grogné et montré les crocs... Ce genre de regard – un mélange de dégoût et de... peur – horripilait Blayne. Son père avait eu le même.

Le reste de la troupe entra enfin, accompagné d'un type imposant qui dépassa les autres pour mieux voir. Il siffla en remarquant ce qui se cachait dans la grande cage posée à même le sol.

- Joli, commenta le type que Blayne identifia comme étant le chef.

Les autres ignorèrent le mutant pour l'instant, parcourant les tubes à essaie et autres appareils que constituait le labo.

- Putain de merde, s'exclama l'un d'eux en remarquant des objets encore tachés de sang séché.
- Il était sacrément fêlé, le vieux, ajouta un autre.

Un peu à l'écart, Blayne vit une silhouette vêtue d'un manteau noir se mouvoir sans bruit – ou presque – qui observait d'autres instruments avec curiosité. C'était l'américain? Se demanda le jeune homme.

Leur chef s'avança et s'accroupit devant la cage d'où le mutant le lorgna comme un animal prêt à bondir.

- Regardez-le comme il faut, les gars. Vous verrez jamais rien d'aussi pitoyable de votre misérable vie.
- Pitoyable, hein..., marmonna Blayne en lui-même.

A part l'américain, ils s'approchèrent de leur chef pour venir « contempler » la bête de foire nue et prisonnière de sa cage.

- Qu'est-ce qu'on fait, chef ?
- … on le bute ?
- Naaan, répondit simplement leur patron.

Cependant il ne daigna pas donner plus d'instruction.

- Ben alors quoi ?
- Putain ça vous arrive de fermer vos gueules ? Je réfléchis, s'énerva leur chef en se relevant.
- Autant que ÇA, ça arrive.

C'était l'américain qui avait parlé depuis l'autre bout du laboratoire.Entre ses doigts gantés, il tenait une sorte de sonde. Son chef le dévisagea un instant.

- Tu ferais bien de pas toucher à ça, c'est le genre de truc qu'on te fourre dans le cul, lâcha-t-il.

L'américain grimaça et reposa la sonde avant de pousser tranquillement les instrument disposé sur la paillasse et s'y asseoir sans la moindre gène. Une fois installé, il alluma une cloque.

Ben tiens !, songea Blayne qui n'avait toujours pas prononcé un mot et qui se contentait de surveiller ces types du coin de l’œil.

- T'as un nom ? l'interrogea le chef qui s'intéressa à nouveau à lui.
- Ça a de l'importance ?

Le type eut un méchant sourire qui déplut au mutant. Et entendre un des sbires murmurer « Il a une sale idée... » n'était pas pour le rassurer.

- Blake ! Ramène ton cul ! Les autres, libérez-moi cet enfoiré.

Il s'écarta alors qu'un de ses hommes visaient la serrure avec son flingue. Le mécanisme sauta... et la porte s'ouvrit comme au ralenti. Sur le moment, Blayne réalisa à peine ce qui venait de ce passé. Mais une nanoseconde plus tard, il comprit qu'il était libre. Il ne lui fallut pas plus pour s'extirper d'un bond hors de la cage pour sauter sur le premier gars qui lui tomba sous la main, à savoir celui qui avait ouvert la porte de la cage. Cependant, le mutant fut soudain projeté en arrière et cloué au mur par de gros piques de glace bien fiché dans ses épaules.

Blayne leva les yeux vers celui qu'il avait attaqué. Il tremblait et la panique se lisait dans ses yeux tandis que ses mains étaient tendus vers l'avant.

Un autre mutant ? s'interrogea le jeune homme.

Il lorgna les piques de glace. Bien qu'il saignait, il n'avait pas vraiment mal. Juste une sensation désagréable. Il attrapa entre ses doigts l'un de ces clous improvisé et le brisa dans sa main avant d'un faire de même avec le second. Blayne glissa brusquement le long du mur mais à peine ses genoux touchèrent le sol qu'il se remit debout comme s'il avait été sur des ressorts, prêt à se défendre, malgré sa nudité. Le mutant n'attendit pas qu'on l'attaque en premier et préféra passer à l'offensive en premier. Il visa le chef mais celui-ci le repoussa. Ce qui n'était pas bien compliqué : sans vêtement, affaiblis et sans arme, Blayne n'avait pas de grandes chances contre des types entraînés.

D'ailleurs, les autres le maîtrisèrent facilement et le plaquèrent au sol pendant que leur supérieur s'allumait, lui-aussi, une cigarette.

- Blake !

Blake les rejoignit enfin, trottinant presque, sa propre clope toujours au coin de la bouche et... des écouteurs sur les oreilles.

- Oui ? minauda-t-il, goguenard.
- Réduis ce connard en petits morceaux.
- Vous y arriverez mieux que moi...

Perdant patience, le chef attrapa Blake par le col, faisant tomber au passage sa cigarette.

- Si tu contestes encore une fois mes ordres, je t'enferme dans cette cage à sa place. A poil. Et je lui donne tes fringues.
- T'es sûr qu'ils seraient à sa taille ?

Agacé, le chef lâcha Blake et lui désigna le mutant toujours maintenu au sol. Blake soupira... et ramassa sa cigarette qui s'était éteinte.

- Fais chier...

Il la rangea avec les autres dans le paquet sous le regard impatient de son supérieur qui tapotait du pied. Et finalement, il dégaina deux couteaux soigneusement rangé accroché à ses flancs.

- Essaie de pas trop me salir..., fit Blake à l'adresse de Blayne
- Je vais vous tuer..., grogna ce dernier.

On le libéra. Blayne se releva d'un bond et chercha à attaquer la première chose qui lui venait sous la main... Il s'avéra que c'était Blake. Celui-ci esquiva la prise du mutant d'un mouvement sur le côté... comme un torero. Au passage, l'américain lui fit une profonde entaille sur le flanc que Blayne ignora, trop obnubilé par sa cible. Comme un animal enragé,le mutant chargea son adversaire qui... esquiva encore une fois tout en lui  laissant une belle entaille. Cela eut le don d'agacer Blayne qui ne désirait qu'une chose : faire payer celui qui l'avait blessé. Non pas que ça lui faisait spécialement mal – la puce inhibitrice de douleur faisait son office – mais personne appréciait d'être charcuté comme un vulgaire bout de viande. Ce type jouait avec lui !

A la troisième estafilade qu'il récolta, Blayne commença à anticiper les actions de son adversaire. Il continuait peut-être à frappe dans le vide mais au moins il parvenait à éviter les coups de couteau. Si bien qu'au bout d'un moment, Blake frappait lui aussi dans le vide. Autour d'eux, les gars se mirent à huer et insulter leur collègue. Le mutant n'y prêta aucune attention et profita d'un infime moment d'ouverture pour allier rapidité et force afin de charger son ennemi. Celui-ci ne s'y attendant fut plaqué violemment au sol.

Malheureusement pour Blayne, Blake réagit dès l'instant où son dos toucha le sol en lui balançant un direct du droit et un coup de genoux dan sle bas, ventre, manquant de peu l'entrejambe.

Le mutant fut propulsé sur le flanc et roula sur lui-même. Son instinct lui dictant de se relever le plus vite possible, il se mit debout dans le même mouvement. Il allait tenter une nouvelle charge mais... l'américain avait disparu. Pourtant, il sentait très clairement son odeur métallisée. C'est ce qui le sauva car l'odeur venait... de derrière lui. Blayne bougea juste à temps pour esquiver un coup de couteau, l'image de Blake réapparaissant comme si elle avait été brouillée. Blayne ne lui laissa pas le temps de répliquer. Il l'attrapa par le bras et le jeta contre un mur avant de l'y plaquer avec force. N'ayant que ses poings pour se défendre, le mutant rua le mercenaire de coups en poussant des cris de rage. Du moins, jusqu'à ce le genou de son ennemi viennent méchamment lui écraser les testicules. Sous le coup de la douleur, Blayne recula et bascula en arrière, des larmes aux yeux.

Avant qu'il ne pût reprendre ses esprit, il se prit une ruade en plein sur les côtes et un poids le maintint au sol.

Blake s'était mis à califourchon sur lui... et commença lui rendre les coups de poings que Blayne lui avait servi à l'instant. Des étincelles jaillir quand les phalanges de son adversaire frappèrent la mâchoire d'acier du mutant. Les gants de Blake se déchirèrent, révélant des mains en métal noir. Refusant de se laisser cogner aussi facilement, le jeune homme fit de son mieux pour éviter les poings en bougeant de gauche à droit le haut de son corps. Sous lui, le sol se fissura sous lui quand les poings de l'américain le touchèrent au lieu du mutant.Dans un ultime effort, Blayne se redressa et assena un coup de tête à Blake qui recula, à moitié sonné. Blayne en profita pour se dégager et l'attrapa à la gorge.

Il fallait qu'il le tue... Ce type était une menace. Il cherchait à l'assassiner. Blayne avait bien le droit de se défendre, non ? Cela lui donna comme une force nouvelle. Son instinct de survie le poussa à serrer, serrer, serrer bien que sa victime se débattait et le frappait là où elle pouvait. Ce soir, il commettrait son premier meurtre...

Du moins, c'est ce qu'il crut car quelqu'un le frappa à la tête, l'assommant à moitié. Blayne en lâcha Blake et fut rattrapé par des mains qui l'éloignèrent de l'américain qui toussait presque à en cracher du sang.

Un rire résonna dans le laboratoire.

- Putain !, s'exclama le chef du groupe. J'en aurais presque joui. Tu lui a collé une de ces raclées !
- Foutez-moi la paix..., marmonna un Blayne encore groggy.

Le chef attrapa Blake par le col et tira le haut de son t-shirt noir pour exposer sa clavicule. Une étrange marque y était tatouée. Comme un logo. Blayne avait déjà vu ça quelque part, sur un papier de son père.

- Tu sais ce que c'est ?
- Pinxit Industries..., souffla le mutant.
- Exactement. On est un peu ses chiens d'attaque. Elle nous nourrit, nous loge, nous blanchit... Et en échange, on tue ceux qui l'emmerdent. Tu m'as l'air d'être un dur... Pour avoir manqué buter Blake, t'en es un. Et ça m'arrache la gueule de le dire : même si c'est un connard, il est bon.

Blayne préféra ne faire aucun commentaire.

- Ça te dirait d'en finir avec ta vie de merde, et de nous rejoindre ? Promis, t'auras le droit de cogner cet enfoiré autant de fois que tu veux.

Le jeune homme jeta un regard à Blake qui s'essuyait la bouche d'un revers de la manche. L'américain le dévisage également. Pendant un instant, Blayne hésita. Ces types, il ne les aimait pas. Vraiment pas. Mais au fond, que pouvait-il faire d'autre ? Un mutant de niveau 3 comme lui avait-il une chance de survivre seul dans ce monde ? Aucune.

En continuant de regarder Blake en chien de faïence, il songea qu'au fond... il pourrait peut-être s'amuser avec eux. Il ne peut retenir un sourire goguenard.

- Je marche.


(Ecrit avec l'accord de Skylar Blake)



Mathi
Présentation personnelle : Bonjour ! Ou bonsoir ? Que dire sur moi ? Eh bien, j'ai 27 ans. Je suis une amie de LadyRavenya alias Skylar Blake qui m'a parlé de votre joli fofo que je trouve vraiment sympa et bien sombre comme j'aime ! Je fais du rp depuis que j'ai 17/18 ans avec une très grosse pause depuis 3 / 4 ans. C'est donc un plaisir pour moi que de replonger avec vous =D
icon ; dandelion.


Dernière édition par Blayne Volkov le Mar 6 Mar - 18:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 0:55

Salutations et bienvenue pour le coup !
J'ai pas encore tout lu de ta fiche (le code sur portable, c'est pas la folle amitié) mais ce que j'ai vu m'a plus et j'ai potentiellement une idée de Rp pour quand tu seras validé :3

En attendant, bonne chance avec la suite de ta fiche et si tu as des questions, surtout, hésites pas o/
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 1:00

Merci, merci =D Ah bah j'ai hâte de voir avec toi pour un rp =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 1:00

Bienviendu par ici! 6U4

Je comprends bien le choix du nom de famille mais du coup... on se retrouve avec le même xD Ca me gène pas plus que ça, à la rigueur on peut trouver un lien à travers ça si ça te dit
Un deuxième membre de cette mystérieuse Žestokaja šutka, ça le fait ^^ Marrant que tu aies toi aussi choisi un avatar de jeu video comme Skylar

Enfin bref, bonne chance pour la fichoune et à très vite sur le fofo
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 1:10

Oui, j'y pensais aussi pour le nom xD Comme tu dis, on pourrait effectivement se trouver un lien =) ça me donne une excuse pour lire ta fiche =D En tout cas, merci pour ton accueil
Revenir en haut Aller en bas
PINXIT INDUSTRIE.
Skylar Blake
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : Le souffle au creux de ton cou. L'ombre de tes cauchemars.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 23/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 58
TRESORS VOLES : 840
CRÉDITS : moi-même & tumblr

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Seuls ceux qui restent en vie peuvent véhiculer des légendes.
INVENTAIRE: Outre ses augmentation, dont il aurait du mal à se défaire, Skylar se munit de couteaux de combats et de lancer, ainsi que de deux pistolets automatiques à silencieux.
DISPONIBILITE RP: Libre comme le vent !
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 1:22

Bienvenue à toi, petit con. What a Face

Hâte de te botter le cul en RP !!

xD

_________________
Hate makes you strong. Vengeance is a purpose.
Every night the dream's always the same
Can't escape these walls of dark decay
Feel me drowning underneath the waves
Every time it never seems to change
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 8:26

Mais, moi de même, connard


En tout cas, merci =3
Revenir en haut Aller en bas
BLADE RUNNER.
Auxilia Zaslavsky
avatar
GUMN

SIGNALEMENT : Gumn loyale & efficace, activée il y a seulement un an
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 14/01/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 148
TRESORS VOLES : 1464
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Froide, distante, silencieuse, rapide... Terriblement rapide.
INVENTAIRE: Bâton Blade Runner, Fusil à pompe Remington 870.
DISPONIBILITE RP: Libre.
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 11:54

Bienvenue ! La Žestokaja šutka se remplit bien trop vite ! Ça va vite devenir dangereux c't'histoire

_________________
ready to intercept
"I, on the other hand, am a finished product. I absorb electrical energy directly and utilize it with an almost one hundred percent efficiency. I am composed of strong metal, am continuously conscious, and can stand extremes of environment easily."
code: @REIGN IN BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
Kira Kitsyne
avatar
FUCKING MASTER,
big bad boss.

SIGNALEMENT : Scientifique folle, créatrice de machines possédant une âme.
U.C.

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 07/11/2012
MENSONGES PROFÉRÉS : 2661
TRESORS VOLES : 11868
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Perfide docteur Frankenstein, visage trouble de la folie, ange destructeur.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 15:00

Va falloir les surveiller, Auxilia je compte sur toi parce que Kirill est déjà en train de se noyer au fond d'une bouteille de Vodka :gniii:
Bienvenue parmi nous :loli:

_________________
Mon allégresse macabre a fait place à de l'amertume, et je pleure sur moi-même, sans parvenir à trouver la moindre consolation dans tout cela, je pleure, je sanglote "Je veux juste être aimé", maudissant la terre, et tout ce qu'on m'a enseigné : les principes, les différences, les choix, la morale, le compromis, le savoir, l'unité, la prière - tout cela était erroné, tout cela était en vain. Tout cela se résumait à : adapte-toi, ou crève. - BRET EASTON ELLIS

code par Eden Memories
Revenir en haut Aller en bas
http://perditioncity.forumactif.org
PINXIT INDUSTRIE.
Skylar Blake
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : Le souffle au creux de ton cou. L'ombre de tes cauchemars.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 23/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 58
TRESORS VOLES : 840
CRÉDITS : moi-même & tumblr

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Seuls ceux qui restent en vie peuvent véhiculer des légendes.
INVENTAIRE: Outre ses augmentation, dont il aurait du mal à se défaire, Skylar se munit de couteaux de combats et de lancer, ainsi que de deux pistolets automatiques à silencieux.
DISPONIBILITE RP: Libre comme le vent !
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 17:05

Roh mais non. On est parfaitement sages !

*va se saouler avec Kirill*

_________________
Hate makes you strong. Vengeance is a purpose.
Every night the dream's always the same
Can't escape these walls of dark decay
Feel me drowning underneath the waves
Every time it never seems to change
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 17:14

Ouiii, très saaaage

Skylar : Alcoolo d'amerloque, va !


Merchi en tout cas, pour vos mots de bienvenue =3
Revenir en haut Aller en bas
PINXIT INDUSTRY.
Barbie peut aller se rhabiller.
Sofia Azarova
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : Une mite en pullover d'acier
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 19/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 520
TRESORS VOLES : 3930
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Elle met mal à l'aise, la poupée, elle effraie. Trop mignonne pour être violente, jusqu'à ce que la violence lui dégueule par tous les pores de sa peau synthétique. Aucune âme dans cette coquille, sourires honnêtement faux, intérêt jamais gratuit, curiosité mal placée. Envahissante, méprisée pour la carcasse qu'elle est.
INVENTAIRE: Son corps est une arme, chacune de ses améliorations, qu'on lui donne et lui retire au gré des missions.
DISPONIBILITE RP: Libre !
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 26 Fév - 21:20

Bienvenue parmi nous !

_________________
i am no woman
It’s this expandable capacity to represent reasons that we have that gives us a soul. But what’s it made of ? It’s made of neurons. It’s made of lots of tiny robots. And we can actually explain the structure and operation of that kind of soul, whereas an eternal, immortal, immaterial soul is just a metaphysical rug under which you sweep your embarrassment for not having any explanation. d.c.dennett. code: @REIGN IN BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Sam 3 Mar - 17:05

Voilà, voilà =D Je pense avoir fini ma fiche =) J'espère que le synopsis est pas trop long :sad:
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
Kirill Lvov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : Blade Runner prêt à dérailler.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 24/03/2014
MENSONGES PROFÉRÉS : 818
TRESORS VOLES : 7466
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Lun 5 Mar - 23:02

MODERATION DE FICHE.
Coucou,

Alors voilà mes petites observations. :loli:

L'armure intelligente est intégrée dans sa chair en mode prothèse ou bien elle se range simplement dans son dos quand elle est inactive ? Si oui, qu'est-ce qui la déclenche ? Oh et je pense à une autre faiblesse de ce type d'armement c'est le fait que ça soit piratable.

Remarque pour les deux épée, le fait qu'elles transpercent la paume de toute personne autre que son propriétaire les saisissant est problématique en cas de piratage, à mon avis comme système de protection le fourreau pourrait ne pas libérer l'épée ? Moins dangereux aussi pour le nettoyage... ou le stockage. Puisque les armes fournies par Pinxit sont souvent remises par des armuriers, réparées lorsqu'il y a un impact et sur une épée ça peut vite arriver. Par contre elle peut être équipée d'un système de puce GPS permettant à Blayne de vite les retrouver si on tente de les lui voler, voire d'un système d'auto destruction à distance... c'est une proposition of course mais je trouverais cette alternative plus correspondante à Pinxit et à sa subtile cruauté (j'imagine déjà un plan visant à faire que si ces armes étaient volées on pourrait faire exploser le QG des voleurs...)

Sinon c'est tout bon pour le reste !



_________________
SOMBRES PENSÉES
Nous voilà dans l'antre de la bête, Dieu seul sait ce qui nous y attend...
code: @REIGN IN BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Mar 6 Mar - 11:15

Ah, oui. Effectivement, j'avais pas du tout pensé au piratage et tout le reste. =3 Concernant l'armure, c'était en mode prothèse. Comme une augmentation, en gros, et qui se déclenche selon la volonté du porteur. J'aime l'idée d'auto-destruction des armes. C'est vicieux à souhait En tout cas, je vais faire ces modifications aussi rapidement que possible
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
Kira Kitsyne
avatar
FUCKING MASTER,
big bad boss.

SIGNALEMENT : Scientifique folle, créatrice de machines possédant une âme.
U.C.

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 07/11/2012
MENSONGES PROFÉRÉS : 2661
TRESORS VOLES : 11868
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Perfide docteur Frankenstein, visage trouble de la folie, ange destructeur.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Mar 6 Mar - 14:01

D'accord, du coup si on lui enlevait son armure ça pourrait endommager sa colonne vertébrale ? je pense un peu aux situations extrêmes mais bon.

_________________
Mon allégresse macabre a fait place à de l'amertume, et je pleure sur moi-même, sans parvenir à trouver la moindre consolation dans tout cela, je pleure, je sanglote "Je veux juste être aimé", maudissant la terre, et tout ce qu'on m'a enseigné : les principes, les différences, les choix, la morale, le compromis, le savoir, l'unité, la prière - tout cela était erroné, tout cela était en vain. Tout cela se résumait à : adapte-toi, ou crève. - BRET EASTON ELLIS

code par Eden Memories
Revenir en haut Aller en bas
http://perditioncity.forumactif.org
ADMIN.
il aime les grandes épées
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 217
TRESORS VOLES : 1778
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Mar 6 Mar - 16:42

Oui, y a de fortes chances qu'il ait des séquelles si on lui enlève l'armure à l'arrache :007: Oh t'inquiète, vu l'univers du forum, c'est logique de prendre en compte les extrêmes =3


EDIT : Je pense avoir corrigé ce qui allait pas. S'il y a encore des choses à modifier, hésite pas à me le dire :029:
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
Kira Kitsyne
avatar
FUCKING MASTER,
big bad boss.

SIGNALEMENT : Scientifique folle, créatrice de machines possédant une âme.
U.C.

INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 07/11/2012
MENSONGES PROFÉRÉS : 2661
TRESORS VOLES : 11868
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Perfide docteur Frankenstein, visage trouble de la folie, ange destructeur.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   Mar 6 Mar - 19:50

VALIDATION.
Et bien c'est tout bon à présent !
Félicitations, tu es validé !
Avant toute chose, va vérifier que ton avatar est bien indiqué comme pris dans le bottin. Ensuite, il te faudra aller zieuter du côté des demandes de liens afin de tisser des relations & de rps, l'antre des joueurs afin de trouver des rps. N'hésite pas à faire un tour dans l'équipement qui réunit toutes les demandes vis à vis du personnage ainsi que le système de points.
Enfin, si ton p'tit frère ou ton papa te manque, tu pourras toujours créer un scénario.

_________________
Mon allégresse macabre a fait place à de l'amertume, et je pleure sur moi-même, sans parvenir à trouver la moindre consolation dans tout cela, je pleure, je sanglote "Je veux juste être aimé", maudissant la terre, et tout ce qu'on m'a enseigné : les principes, les différences, les choix, la morale, le compromis, le savoir, l'unité, la prière - tout cela était erroné, tout cela était en vain. Tout cela se résumait à : adapte-toi, ou crève. - BRET EASTON ELLIS

code par Eden Memories
Revenir en haut Aller en bas
http://perditioncity.forumactif.org
Contenu sponsorisé

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Blayne Volkov : un loup parmi les hommes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Blayne Volkov : un loup parmi les hommes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les âmes mortes ::  :: Galerie des portraits :: REGISTRE DES CITOYENS-