Bienvenue
sur Les âmes mortes Invité
L'équipe te souhaite de t'amuser parmi nous !
Avis à la population !
A l'occasion des élections vous êtes appelés à voter !
Suis le fil d'intrigue
Et découvre la première intrigue du forum !
Joyeuse pâque
Lancez-vous dans la chasse aux easters eggs !
Nouveauté
Faites la connaissance des technomanciens et explorez avec eux la matrice

Partagez | 
 

 Association potentielle (Pv Kirill)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PINXIT INDUSTRIE.
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 53
TRESORS VOLES : 631
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Association potentielle (Pv Kirill)   Lun 19 Mar - 13:44

Association potentielle

Blayne Volkov & Kirill Lvov


Un tintement de clochette traditionnel retentit quand la porte d'entrée du magasin d'un armurier heurta le carillon accroché au plafond.

- Ouais, ouais, j'arrive ! fit une voix désagréable depuis l'arrière boutique.

Blayne n'y prêta pas attention et s'avança dans l'échoppe en y jetant un regard circulaire. Accrochées au mur ou bien gardées dans des vitrines, étaient exposées toutes sortes d'armes ou d'armures, comme des couteaux, des dagues, des révolvers, des fusils à pompes. On y trouvait également des gilets pare-balles ainsi que des accessoires d'entretien ou d'amélioration.

Mais ce qui attira vraiment Blayne fut les katanas disposés sur des socles accrochés au mur. Comme attiré par un aimant, le Dvoïnik s'en approcha d'un pas lent et souple pour mieux les contempler. Tous étaient magnifiques et forgés avec art et maîtrise. Leurs lames éfilées formaient une légère courbure qui leur donnait un aspect raffiné et noble qui séduisait le mercenaire amateur d'armes blanches.

Blayne se sentit comme un adolescent, période de sa vie qu'il n'avait pu quitter à cause de son père. Il tendit une main légèrement tremblante vers l'un des katanas pour le prendre et en tester l'équilibre mais il se ravisa, ayant bien trop peur de l'abîmer. Autant qu'il s'en souvenait, Blayne avait toujours adorer l'escrime. Ses parents l'avaient même inscrit à des cours quand il était enfant. Mais ça, c'était avant sa Déchirure. Avant que son père ne décide de le transformer en cobaye.

Des pas au fond de la boutique indiquèrent à Blayne que l'armurier se dirigeait vers le comptoir. La mollesse de sa démarche, qu'il devinait grâce au son des pieds qui raclaient le sol, informa le jeune homme sur le type d'home qu'était le vendeur : un beauf superficiel détestant très certainement les gens.

-  Qu'est-ce que je peux faire pour... vous ?

Le type avait marqué un temps d'arrêt en voyant Blayne. Il fallait dire que ce dernier ne paraissait pas commode du tout avec sa mâchoire artificielle et ses deux épées fétiches, Wolfclaw et Rimefang, dans son dos. Et encore ! Il ne portait pas son armure augmentée. De plus, bien que dépourvu de marques physique, l'aura du jeune homme indiquait clairement sa condition de dvoÎvik. Ou tout du moins, on sentait quelque chose d'atypique et de... dérangeant quand on le voyait.

- Putain ! s'exclama l'armurier. Que fout une de ces choses dans ma boutique ! Hors d'ici, sale monstre !

Une méchante sensation envahit Blayne dès que les yeux de cet... humain emplis de haine se posèrent sur lui. Une impression de danger réveilla des capteurs sensoriels en lui, lui donnant un besoin presque vital d'auto-défense. Ce type le menaçait. Par conséquent, il se devait de supprimer cette menace pour sa propre survie.

D'un bond, Blayne se retrouva devant le comptoir et attrapa l'armurier à  la gorge.

- Qui est le monstre, ici ? Hein ?

Le type se mit à paniquer tandis que Blayne le regardait droit dans les yeux d'une lueur féroce et folle.

- Lâ... Lâchez-moi..., marmonna le vendeur en tentant péniblement de reprendre sa respiration.

L'odeur de sa peur saturait le nez sensible du Dvoïnik, exacerbant ses sens et son besoin de violence. Il luttait péniblement pour ne pas tabasser à coups de poings cette immonde créature qui couinait entre ses doigts. Il tentait tant bien que mal de revenir au calme.

Ce fut le son de la clochette qui le ramena à la raison et de le détourna de l'objet de sa colère. Il lâcha la gorge du type et regarda qui venait de pénétrer dans la boutique.

©️ eden memories
Revenir en haut Aller en bas
FONDATRICE.
elle porte des slips roses
Kirill Lvov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : Blade Runner prêt à dérailler.
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 24/03/2014
MENSONGES PROFÉRÉS : 683
TRESORS VOLES : 6318
CRÉDITS : Eden Memories

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Les armes, véhicules, et objets dont dispose votre personnage sous forme de liste. Tout peut s'acheter pour qui s'en donne les moyens. (voir l'armurerie pour dépenser vos points et acquérir des objets).
DISPONIBILITE RP: Libre, complet ou indisponible, vous pouvez aussi indiquer un ralentissement ou une absence ici !
MessageSujet: Re: Association potentielle (Pv Kirill)   Ven 23 Mar - 20:45

La première fois qu’il en avait entendu parler, il n’y avait encore de déchirure, il n’y avait encore d’avenir trouble et de route barrée au bout du chemin. Il était encore jeune, ambitieux, dévoré par le désir d’impressionner, d’être le meilleur dans sa partie. Il avait tout quitté, la maison, une sœur monstrueuse et délicate dont il fallait prendre soin, une mère dévouée à sa fille touchée par la déchirure et surtout la tare l’accompagnant, et un père malfaisant, violent. Les blades runners c’était une porte de sortie, mais aussi une nouvelle famille dont il voulait faire parti. Tous détestaient les aberrations ne comprenant pas qu’un tel programme existe, qu’une telle chose puisse être approuvée. On leur disait de traquer et enfermer les dvoïniks mais certains étaient récupérés et éduqués pour devenir des armes mortelles. Il s’était moqué d’eux, comme tout le monde, les avait considérés comme une menace comme tout le monde, il avait suivit le mouvement sans broncher, comme il avait laissé sa sœur être arrêtée. Au bout du compte et des années, il avait arrêté de juger qui que ce soit, il avait arrêté de penser tout simplement, il avait commencé à prendre de la drogue pour supporter le reflet dans le miroir, pour se supporter.

Lorsqu’il avait croisé à nouveau les aberrations en mission, une fois la déchirure déclenchée, une fois la certitude gagnée qu’il ne ferait plus long feu chez les gentils blades runners, il a commencé à réfléchir à cette éventualité. Sa carrière allait finir plus tôt que prévue et la sortie semblait sale et moche mais peut-être qu’il pouvait prendre une déviation. Son sort serait quand même peu enviable, il en avait conscience. Ce programme pouvait prendre fin à tout moment et ses membres seraient automatiquement envoyé en camp de regression voire tués afin qu’ils ne parlent pas de ce qu’ils avaient fait. Il savait aussi ce que ferait les autres dvoïniks s’ils les croisaient, ces traitres qui acceptaient de travailler pour l’ennemi. Mais avait-il vraiment le choix ? C’était soit ça soit aller en enfer, aller dans les profondeurs et se cacher, ne plus exister aux yeux des vivants. Il n’avait aucune envie de s’enterrer. Il voulait continuer à profiter des clubs, de la drogue, de ses liens avec la Bratva, de cette vie là. Pas qu’elle soit idéale, mais l’autre paraissait terriblement pire.

Il avait dans l’idée de tester le terrain, de discuter avec le dernier arrivé chez les aberrations juste pour se faire son avis, connaître un peu plus leur fonctionnement. Le nouveau était facile à suivre, il avait une allure et une silhouette reconnaissable entre mille. Lorsqu’il était entré dans cette boutique, Kirill l’avait attendu dehors, pensant que c’était pas forcément le meilleur endroit pour tailler la discussion. Mais le jeune homme ne sortait pas, et des éclats de voix lui parvinrent. Il avait plutôt une bonne vue ce qui lui permit de remarquer que la situation avait dérapée. Son p’tit nouveau risquait de finir en camp plus vite qu’il ne fallait le dire. Il prit le parti d’entrer dans la boutique, afin de calmer la situation, et peut-être ainsi faire en sorte que Volkov lui soit redevable, une bonne manière de le faire parler ensuite !

Rapidement, il évalua la situation, comprenant qu’elle risquait de lui échapper étant donné que le Volkov paraissait pas vraiment contrôler ses nerfs. Il avait prit au colet le vendeur comme un vulgaire lapin et paraissait prêt à lui briser la nuque. Kirill observa la libération du vendeur. Il adressa un sourire faussement aimable à l’un comme à l’autre. Bourreau et victime. « C’est une trop belle journée pour mourir, vous croyez pas ? » qu’il lança en observant l’un comme l’autre, le vendeur et l’aberration. Le vendeur ignorait bien sûr à qui il avait affaire mais à présent, il devinait le danger. Comme il savait ce qu’était Kirill. « Vous êtes un blade runner ! Arrêtez le, c’est un monstre ! » s’exclama-t-il. « Ta gueule. Tu sais pas de quoi tu parles. » lâcha Kirill d’une voix tranchante comme les lames suspendues aux murs. « Primo, menacer quelqu’un qui te tient en joue c’est débile à souhait. Secondo, qui te dit qu’il n’est pas un blade lui même ? » Ce qui était pas si éloigné de la vérité. L’homme commença à déglutir, péniblement.

_________________
SOMBRES PENSÉES
Nous voilà dans l'antre de la bête, Dieu seul sait ce qui nous y attend...
code: @REIGN IN BLOOD
Revenir en haut Aller en bas
PINXIT INDUSTRIE.
Blayne Volkov
avatar
RÉVÉLATIONS,

SIGNALEMENT : L'Homme est un loup pour l'Homme. Et c'est exactement ce que je suis
INTERZONE

DATE DE PÉREMPTION : 26/02/2018
MENSONGES PROFÉRÉS : 53
TRESORS VOLES : 631
CRÉDITS : LadyRavenya

✥ ELECTRIC DREAM.
CODE BARRE.
LEGENDES VEHICULEES: Ce qui se dit au sujet de votre personnage, ce qu'on dit de lui dans son dos, sa réputation en somme.
INVENTAIRE: Ses épées, Wolfclaw et Rimefang.
DISPONIBILITE RP: LIBRE
MessageSujet: Re: Association potentielle (Pv Kirill)   Dim 15 Avr - 18:38

Blayne reconnut l'homme qui entra dans la boutique. Il l'avait déjà vu lors d'une association entre les Aberrations et ce type lors d'une mission en commun. Blayne ne lui avait pas adressé la parole et avait préféré rester à l'écart compte tenu de son appartenance aux Blade Runner ; son père lui avait trop tenu de discours à propos de ces chasseurs de Dvoïnik pour qu'il n'en ressente pas une certaine crainte. «  Si tu ne m'obéis pas, je livrerai au Blade Runner » disait-il. « Ils te mettront dans un camp de régression où ils s'amuseront avec toi avant de te tuer. » Ces mots constamment répétés depuis son adolescence avait profondément marqué le jeune homme qui avait développé une certaine peur à l'encontre des traqueurs de mutants. Aussi, Blayne ne quitta pas le nouveau venu des yeux et resta sur ses gardes tout le long de l'étrange échange entre Kirill Lvov et le vendeur.

Rêvait-il ou le Blade Runner venait-il de le couvrir ? Cela ne fut pas pour rassurer l'Aberration. Au contraire. Il avait une dette contre une personne potentiellement son ennemi qui possédait à présent un bon moyen de pression sur lui. Si Lvov avait choisi de fermer les yeux sur le comportement de Blayne, c'était qu'il attendait quelque chose en retour. Restait à savoir quoi...

Le vendeur, en attendant, ne sut plus où se mettre. Son regard passait du Dvoïnik au Blade Runner avec une crainte qu'il ne dissimulait même pas. Cependant, il eut comme un regain de courage et répliqua :

- Il n'est pas un Blade Runner ! Jamais ils accepteraient un monstre parmi eux !

Un point pour lui. Il fallait bien le lui accorder. Blayne appuya son coude avec un sourire mauvais en plongeant ses yeux dans ceux de l'armurier qui se fit soudainement tout petit.

- C'est vrai. Je ne suis pas un Blade Runner. En revanche, je travaille bien pour Pinxit Industrie. Si tu ne me crois, regarde mes lames qui te transperceront si tu continues à m'insulter.

Le vendeur ouvrit la bouche pour répliquer quelque chose mais il préféra s'abstenir et la referma, ce qui lui donna un air de poisson hors de l'eau. Le Dvoïnik ne résista pas à l'envie d'en rajouter une couche.

- Nous nous comprenons à ce que je vois. Maintenant... vous m'excuserez mais j'ai autre chose à faire que de traîner dans ce magasin pourri.

D'un pas rapide, il se dirigea vers la sortie, sortie devant laquelle se tenait toujours Kirill...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

✥ ELECTRIC DREAM.
MessageSujet: Re: Association potentielle (Pv Kirill)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Association potentielle (Pv Kirill)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les âmes mortes ::  :: Arbat-